hacking artistique

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 16:57

Beaucoup d'artistes ont pris pour motifs ceux trouvés sur le web.
Depuis Google earth ou Google street , depuis les web cams, et biens sûr depuis les milliards de photos et d'images qui se déversent dans la grande décharge qu'est devenu le web en peu d'années.
(Oui, j'y participe, héhé).
(Vous aussi puisque vous me lisez.Passons.)

Ensuite faut voir ce que les artistes en font. Certains du  numérique à partir de.
D'autres...eh bien.. je vais commencer par une dessinatrice (à la main,quoique)  :

https://somhusbands.wordpress.com/2015/12/03/my-best-of-instagram/



son projet actuel ( un de ses) est très clair:

Alice Somehusbands a écrit:J’aime bien utiliser Instagram, pour voir des images, humer l’air du temps, savoir ce qui se passe dans les milieux qui m’intéressent, et aussi ceux qui m’intéressent moins.

En fouinant je me suis rendue compte que beaucoup de personnes postent des photos hyper intimes à la vue de tout le monde, et j’ai eu envie d’en faire quelque chose.
....
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 17:15

bien évidemment je ne vais pas ici tirer la couverture à moi, mais si le sujet m'intéresse c'est bien sûr parce que j'ai pratiqué.
Une des bonnes question sur ce sujet c'est: le web est-il open source?
Tout le talk "creative commons" et cie...

Comme exemple je dis ceci:
http://mixed3d.net/alain/123dcatch/stories/sandcastle4.html

J'ai passé des heures à refaire cette page en retaillant les images utilisées pour qu'on ne voit pas le visage des gens Sad
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 17:18

Dans 123dcatch on peut télécharger objet virtuel et photos originales d'icelui.

exemple:

http://mixed3d.net/alain/123dcatch/stories/soldier.html

Les gens mettent leurs travaux dans la gallery mais ce n'est pas obligatoire.

Je l'ai fait seulement 2 ou 3 fois ( sur mes 10 000 objets)



Dernière édition par alainAdmin le Ven 1 Jan - 11:32, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 17:28

Valéry Grancher, incontournable

http://www.artipolis.com/sitepro/gallery.php?artist=22&galle=519

VG a écrit:INTERNET PAINTINGS

Jasper Johns painted an american flag, On Kawara painted date on canvas, Andy Warhol painted a campbel soup, Nam June paik painted video screen, Jean Pierre Raynaud painted a french flag, Miltos Manetas painted playstation and famous video game screen shot, Simon Paterson painted name on white background on canvas (name paintings) and so on... so on ... whos? next ? you ?

Valéry Grancher

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 11:50

j'en profite pour citer Grancher
( depuis Facebook, 15 octobre 2015)

V.Grancher a écrit:

J'avais ouvert une immense porte avec le net en 1994, on était 5 ! On avait lancé le net art à la même date pour le déclarer après notre participation à DX Kassel à ce titre en 1997, mort en 1998...
Ce fut Vuk Cosik qui tira la balle le premier sur cette mort...
Cela était justifié, l'origine de ce mouvement était en dehors du Monde de l'Art, donc une fois au centre, on devait le tuer; mais il a continué sans nous...
Pour ma part, je retournais à la peinture en mixant le net art et la peinture cela a donné les fameuses "Google paintings" aujourd'hui seulement dans des collections privées, dont celles de quelques immenses artistes actuels (ils se reconnaitront)...
Dès lors les enjeux écologiques, la transformation du Monde en système d'informations globalisé, me poussa à diversifier ma pratique allant de la vidéo à la peinture, en abordant tous les enjeux de cette transformation du monde en système d'information: Les enjeux écologiques (Projet en Amazonie en 2005 au Palais de Tokyo, projet polaire en 2007 à l'Espace d'Art Concret de Mouans Sartoux), les enjeux géopolitiques (Le Umbrella movement en 2014, les migrations méditerranéennes en 2015).
Cette nouvelle "figuralité" que je décris dans un de mes textes publié dans "Esthétique et Complexité 2" aux Editions du CNRS (2013-2014) se nomme désormais "anthropocène"...
Puis la France a commencé à se replier sur elle même développant un intellectualisme réactionnaire toxique et en inadéquation avec les enjeux de notre époque.
Acculé je m'expatriais en 2014 à Hong Kong, arrivé en plein mouvement des parapluies, cela fut un choc positif, je retrouvais ces valeurs de pensées si françaises (Foucault, Derrida, Baudrillard) dans ce mouvement...

Puis l'énergie de cette ville, qui prend à bras le corps les enjeux du XXI ème siècle à l'inverse de la France qui se replie sur les années 40, m'ont boosté en me mettant au pied du mur.
Je regardais ma trajectoire jusqu'à ce jour, et la synthèse s'imposait à moi dans mes pratiques.
C'est le Net qui m'a fait reconnaitre, je suis devenu moi même un flux et un système d'information en soit, si bien que ma pratique devait se radicaliser.
Ainsi, j'ai transformé ma pratique picturale en la passant exclusivement sur tablette numérique. Et cela m'ouvrait d'autres portes, notamment sur le croisement de mes pratiques photographiques (j'ai toujours utilisé des APN, et la vidéo qui depuis mes debuts ont toujours été produites en numérique et non analogique).
Aussi, la question de l'atelier pour moi ne se pose plus (Ce sont désormais mon macbook et mon téléphone portable !)
J'ai toujours considéré mon profil Facebook comme une extension de cet atelier: Espace de discussion, de débat, réseau social, et flux de mon atelier.
Ce qui donne une édition en livre unique chaque année de ce profil, qui est mis en vente sur ebay. (Deux éditions réalisées et deux déjà dans des collections privées).
Une pratique supplémentaire est arrivée, de l'écriture de textes théoriques publiés par des éditeurs sérieux (CNRS), je suis passé à la fiction.
Fiction prenant en compte, les problèmes si franco-français à bras le corps en abordant tous les thèmes tabous...
Bref la vie à Hong Kong m'a radicalisé dans mon mode de vie et dans mes pratiques qui sont toutes devenues numériques, mêmes si souvent dans mes expositions, la restitution est physique et analogique...
De mes prises de photos, et de captures vidéos au coeur du mouvement des parapluies, cela donne de nouvelles peintures dont la génétique va de la captation d'une photo par mes soins sur un site physique, pour être ensuite encodée et transformée sur palette graphique et finir dans une forme plastique sur un support physique.
la synthèse réside dans le fait de gérer la totalité de mes pratiques comme un système d'information, comprenant des données, des bases de données, des clouds et des flux...
Car comme à mes débuts, je pense qu'il est temps désormais de pousser une deuxième porte non pas sur un monde connecté, mais un monde en système d'information globalisé.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Ven 1 Jan - 11:57

alainAdmin a écrit:Beaucoup d'artistes ont pris pour motifs ceux trouvés sur le web.
Depuis Google earth ou Google street , depuis les web cams, et biens sûr depuis les milliards de photos et d'images qui se déversent dans la grande décharge qu'est devenu le web en peu d'années.


La question que je me pose c'est de savoir si ça présente un intérêt nouveau par rapport à tous les réemplois d'images ou d'éléments médiatisés qu'on connait depuis un siècle environ, depuis les collages de Schwitters, les photomontages de Heartfield, les sérigraphies de Raushenberg, Vostell, Polke, le Pop Art, etc...
Ce n'est pas une critique, juste une question: toujours plus d'images à disposition, mais pas grand chose de neuf sur le fond. Me trompé-je? scratch
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Ven 1 Jan - 13:16

Ces deux derniers messages, nous les avons postés en même temps, d'où le côté maltapropo de ma question.

Grancher met l'accent sur la façon de travailler et sur le mode de diffusion. Là, oui, d'accord, c'est différent.
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 13:38

OUi c'est quand même un vaste débat, nouvelles technologies or not.

Je vais prendre un exemple.
De 2001 à 2011 le collectif/magazine "incident.net"
a lancé des appels à projets
sur des thèmes volontairement classiques:
le nu, le paysage etc.

Pour les retravailler avec le numérique.

http://incident.net/hors/


L'appel de 2001 sur le portrait est assez significatif de la démarche.

Je suis allé cherché un des appels je recopie:

incident a écrit:Merci de bien vouloir nous envoyer vos projets de netart/videoart par
mél avant le 31 mars 2005.
Seules les oeuvres utilisant activement les technologies (interactivité,
générativité, flux du réseau, etc.) seront retenues.

l'aspect participatif est d'ailleurs à noter.

Ensuite, les résultats, bah c'est comme tout , ya du bon et du moins bon
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 13:44

S'ils ont arr^été ces "expositions" c'est peut-être parce que les nouvelles technologies ne le sont plus, nouvelles.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 18:11

Je vais skier plus ou moins hors piste, (comme d'hab, humm) mais c'est l'époque qui le veut:
les fameuses cartes de vœux!

Je viens de recevoir ça:

http://pusher.com.au/clients/pusher-christmas-2012/

Ce n'est pas simple de trouver l'adresse qui marche bien, car le codage hacke google street ( sauf erreur de ma part).
Mais j'ai eu plusieurs résultats pil poil sympas !
Par exemple
Là avec

42 chem Moulin, 01370 TREFFORT CUISIAT

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum