hacking artistique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 16:57

Beaucoup d'artistes ont pris pour motifs ceux trouvés sur le web.
Depuis Google earth ou Google street , depuis les web cams, et biens sûr depuis les milliards de photos et d'images qui se déversent dans la grande décharge qu'est devenu le web en peu d'années.
(Oui, j'y participe, héhé).
(Vous aussi puisque vous me lisez.Passons.)

Ensuite faut voir ce que les artistes en font. Certains du  numérique à partir de.
D'autres...eh bien.. je vais commencer par une dessinatrice (à la main,quoique)  :

https://somhusbands.wordpress.com/2015/12/03/my-best-of-instagram/



son projet actuel ( un de ses) est très clair:

Alice Somehusbands a écrit:J’aime bien utiliser Instagram, pour voir des images, humer l’air du temps, savoir ce qui se passe dans les milieux qui m’intéressent, et aussi ceux qui m’intéressent moins.

En fouinant je me suis rendue compte que beaucoup de personnes postent des photos hyper intimes à la vue de tout le monde, et j’ai eu envie d’en faire quelque chose.
....
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 17:15

bien évidemment je ne vais pas ici tirer la couverture à moi, mais si le sujet m'intéresse c'est bien sûr parce que j'ai pratiqué.
Une des bonnes question sur ce sujet c'est: le web est-il open source?
Tout le talk "creative commons" et cie...

Comme exemple je dis ceci:
http://mixed3d.net/alain/123dcatch/stories/sandcastle4.html

J'ai passé des heures à refaire cette page en retaillant les images utilisées pour qu'on ne voit pas le visage des gens Sad
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 17:18

Dans 123dcatch on peut télécharger objet virtuel et photos originales d'icelui.

exemple:

http://mixed3d.net/alain/123dcatch/stories/soldier.html

Les gens mettent leurs travaux dans la gallery mais ce n'est pas obligatoire.

Je l'ai fait seulement 2 ou 3 fois ( sur mes 10 000 objets)



Dernière édition par alainAdmin le Ven 1 Jan - 11:32, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 17:28

Valéry Grancher, incontournable

http://www.artipolis.com/sitepro/gallery.php?artist=22&galle=519

VG a écrit:INTERNET PAINTINGS

Jasper Johns painted an american flag, On Kawara painted date on canvas, Andy Warhol painted a campbel soup, Nam June paik painted video screen, Jean Pierre Raynaud painted a french flag, Miltos Manetas painted playstation and famous video game screen shot, Simon Paterson painted name on white background on canvas (name paintings) and so on... so on ... whos? next ? you ?

Valéry Grancher

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 11:50

j'en profite pour citer Grancher
( depuis Facebook, 15 octobre 2015)

V.Grancher a écrit:

J'avais ouvert une immense porte avec le net en 1994, on était 5 ! On avait lancé le net art à la même date pour le déclarer après notre participation à DX Kassel à ce titre en 1997, mort en 1998...
Ce fut Vuk Cosik qui tira la balle le premier sur cette mort...
Cela était justifié, l'origine de ce mouvement était en dehors du Monde de l'Art, donc une fois au centre, on devait le tuer; mais il a continué sans nous...
Pour ma part, je retournais à la peinture en mixant le net art et la peinture cela a donné les fameuses "Google paintings" aujourd'hui seulement dans des collections privées, dont celles de quelques immenses artistes actuels (ils se reconnaitront)...
Dès lors les enjeux écologiques, la transformation du Monde en système d'informations globalisé, me poussa à diversifier ma pratique allant de la vidéo à la peinture, en abordant tous les enjeux de cette transformation du monde en système d'information: Les enjeux écologiques (Projet en Amazonie en 2005 au Palais de Tokyo, projet polaire en 2007 à l'Espace d'Art Concret de Mouans Sartoux), les enjeux géopolitiques (Le Umbrella movement en 2014, les migrations méditerranéennes en 2015).
Cette nouvelle "figuralité" que je décris dans un de mes textes publié dans "Esthétique et Complexité 2" aux Editions du CNRS (2013-2014) se nomme désormais "anthropocène"...
Puis la France a commencé à se replier sur elle même développant un intellectualisme réactionnaire toxique et en inadéquation avec les enjeux de notre époque.
Acculé je m'expatriais en 2014 à Hong Kong, arrivé en plein mouvement des parapluies, cela fut un choc positif, je retrouvais ces valeurs de pensées si françaises (Foucault, Derrida, Baudrillard) dans ce mouvement...

Puis l'énergie de cette ville, qui prend à bras le corps les enjeux du XXI ème siècle à l'inverse de la France qui se replie sur les années 40, m'ont boosté en me mettant au pied du mur.
Je regardais ma trajectoire jusqu'à ce jour, et la synthèse s'imposait à moi dans mes pratiques.
C'est le Net qui m'a fait reconnaitre, je suis devenu moi même un flux et un système d'information en soit, si bien que ma pratique devait se radicaliser.
Ainsi, j'ai transformé ma pratique picturale en la passant exclusivement sur tablette numérique. Et cela m'ouvrait d'autres portes, notamment sur le croisement de mes pratiques photographiques (j'ai toujours utilisé des APN, et la vidéo qui depuis mes debuts ont toujours été produites en numérique et non analogique).
Aussi, la question de l'atelier pour moi ne se pose plus (Ce sont désormais mon macbook et mon téléphone portable !)
J'ai toujours considéré mon profil Facebook comme une extension de cet atelier: Espace de discussion, de débat, réseau social, et flux de mon atelier.
Ce qui donne une édition en livre unique chaque année de ce profil, qui est mis en vente sur ebay. (Deux éditions réalisées et deux déjà dans des collections privées).
Une pratique supplémentaire est arrivée, de l'écriture de textes théoriques publiés par des éditeurs sérieux (CNRS), je suis passé à la fiction.
Fiction prenant en compte, les problèmes si franco-français à bras le corps en abordant tous les thèmes tabous...
Bref la vie à Hong Kong m'a radicalisé dans mon mode de vie et dans mes pratiques qui sont toutes devenues numériques, mêmes si souvent dans mes expositions, la restitution est physique et analogique...
De mes prises de photos, et de captures vidéos au coeur du mouvement des parapluies, cela donne de nouvelles peintures dont la génétique va de la captation d'une photo par mes soins sur un site physique, pour être ensuite encodée et transformée sur palette graphique et finir dans une forme plastique sur un support physique.
la synthèse réside dans le fait de gérer la totalité de mes pratiques comme un système d'information, comprenant des données, des bases de données, des clouds et des flux...
Car comme à mes débuts, je pense qu'il est temps désormais de pousser une deuxième porte non pas sur un monde connecté, mais un monde en système d'information globalisé.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Ven 1 Jan - 11:57

alainAdmin a écrit:Beaucoup d'artistes ont pris pour motifs ceux trouvés sur le web.
Depuis Google earth ou Google street , depuis les web cams, et biens sûr depuis les milliards de photos et d'images qui se déversent dans la grande décharge qu'est devenu le web en peu d'années.


La question que je me pose c'est de savoir si ça présente un intérêt nouveau par rapport à tous les réemplois d'images ou d'éléments médiatisés qu'on connait depuis un siècle environ, depuis les collages de Schwitters, les photomontages de Heartfield, les sérigraphies de Raushenberg, Vostell, Polke, le Pop Art, etc...
Ce n'est pas une critique, juste une question: toujours plus d'images à disposition, mais pas grand chose de neuf sur le fond. Me trompé-je? scratch
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Ven 1 Jan - 13:16

Ces deux derniers messages, nous les avons postés en même temps, d'où le côté maltapropo de ma question.

Grancher met l'accent sur la façon de travailler et sur le mode de diffusion. Là, oui, d'accord, c'est différent.
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 13:38

OUi c'est quand même un vaste débat, nouvelles technologies or not.

Je vais prendre un exemple.
De 2001 à 2011 le collectif/magazine "incident.net"
a lancé des appels à projets
sur des thèmes volontairement classiques:
le nu, le paysage etc.

Pour les retravailler avec le numérique.

http://incident.net/hors/


L'appel de 2001 sur le portrait est assez significatif de la démarche.

Je suis allé cherché un des appels je recopie:

incident a écrit:Merci de bien vouloir nous envoyer vos projets de netart/videoart par
mél avant le 31 mars 2005.
Seules les oeuvres utilisant activement les technologies (interactivité,
générativité, flux du réseau, etc.) seront retenues.

l'aspect participatif est d'ailleurs à noter.

Ensuite, les résultats, bah c'est comme tout , ya du bon et du moins bon
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 13:44

S'ils ont arr^été ces "expositions" c'est peut-être parce que les nouvelles technologies ne le sont plus, nouvelles.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 18:11

Je vais skier plus ou moins hors piste, (comme d'hab, humm) mais c'est l'époque qui le veut:
les fameuses cartes de vœux!

Je viens de recevoir ça:

http://pusher.com.au/clients/pusher-christmas-2012/

Ce n'est pas simple de trouver l'adresse qui marche bien, car le codage hacke google street ( sauf erreur de ma part).
Mais j'ai eu plusieurs résultats pil poil sympas !
Par exemple
Là avec

42 chem Moulin, 01370 TREFFORT CUISIAT

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 21:18

Jean-Yves bosse pour moi Smile

http://lartcommeonlaime.forumactif.org/t115-jon-rafman-ou-la-photo-ready-made

à voir absolument concernant cette rubrique ici
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Ven 1 Jan - 22:51

Pas seulement pour toi! Pour nous et pour le forum! et pour ceux qui le lisent! Very Happy


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Mar 5 Jan - 17:07, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Ven 1 Jan - 23:26

tu as testé la neige ??
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Alice Somhusbands le Sam 2 Avr - 23:13

alainAdmin a écrit:Beaucoup d'artistes ont pris pour motifs ceux trouvés sur le web.
Depuis Google earth ou Google street , depuis les web cams, et biens sûr depuis les milliards de photos et d'images qui se déversent dans la grande décharge qu'est devenu le web en peu d'années.
(Oui, j'y participe, héhé).
(Vous aussi puisque vous me lisez.Passons.)

Ensuite faut voir ce que les artistes en font. Certains du  numérique à partir de.
D'autres...eh bien.. je vais commencer par une dessinatrice (à la main,quoique)  :

https://somhusbands.wordpress.com/2015/12/03/my-best-of-instagram/

son projet actuel ( un de ses) est très clair:

Alice Somehusbands a écrit:J’aime bien utiliser Instagram, pour voir des images, humer l’air du temps, savoir ce qui se passe dans les milieux qui m’intéressent, et aussi ceux qui m’intéressent moins.

En fouinant je me suis rendue compte que beaucoup de personnes postent des photos hyper intimes à la vue de tout le monde, et j’ai eu envie d’en faire quelque chose.
....

Bonsoir,

Je suis flattée d'être citée ici Smile

Pour répondre à Jean-Yves :
La question que je me pose c'est de savoir si ça présente un intérêt nouveau par rapport à tous les réemplois d'images ou d'éléments médiatisés qu'on connait depuis un siècle environ, depuis les collages de Schwitters, les photomontages de Heartfield, les sérigraphies de Raushenberg, Vostell, Polke, le Pop Art, etc...

Intérêt nouveau je ne sais pas, l'art n'est-il pas là pour témoigner de son époque?
Aujourd'hui on recycle les images qui traînent sur internet (entre autre), et je crois que c'est assez éloigné sur le fond de Schwitters ou même du Pop Art, ça ne parle pas tout à fait des mêmes choses selon moi. Après d'un point de vue plastique il y a surement des choses un peu redondantes, je suis d'accord : Valéry Grancher, je ne connais pas, mais à première vue plastiquement ce n'est pas très nouveau.

Alice Somhusbands

Messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Dim 3 Avr - 11:35

Comme je disais, c'était une question.
Jean-Yves Amir a écrit:
Ce n'est pas une critique, juste une question: toujours plus d'images à disposition, mais pas grand chose de neuf sur le fond. Me trompé-je? scratch

Une question que je me pose à moi-même, à vrai dire: le réemploi artistique des images diffusées par le web amène-t-il à des productions fondamentalement différentes des réemplois d'images médiatisées antérieures au web?

Alice Somhusbands a écrit:
Aujourd'hui on recycle les images qui traînent sur internet (entre autre), et je crois que c'est assez éloigné sur le fond de Schwitters ou même du Pop Art, ça ne parle pas tout à fait des mêmes choses selon moi.

En quoi est-ce différent pour toi, dans ta pratique personnelle?


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Dim 3 Avr - 11:42, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Alice Somhusbands le Dim 3 Avr - 13:41

J'ai bien compris que c'était une question, je tentais d'y répondre un petit peu Smile

A mon avis ça dépend des réemplois, car il y a tant de façons de réutiliser des images !
La différence majeure avec les oeuvres "pré-web" pourrait être l'utilisation de nouveaux outils [numériques].

Dans mon cas par exemple,
Les images que je prend sur Instagram, je les utilise comme modèle pour dessiner, au final c'est une relation assez superficielle avec les images et en ça ça peut se rapprocher du pop art.
Pour moi la différence est dans le fait de mixer dessin "à la main" et "à l'ordi", de brouiller un peu les pistes, d'ailleurs ça marche puisqu' Alain disait plus haut :
je vais commencer par une dessinatrice (à la main,quoique)  :

J'essaye de questionner les frontières entre dessin "à la main" et "à l'ordi", ce qui n'était pas possible avant les ordi (si?). Et je pense que d'autres artistes font des choses très différentes. Ca mérite une bonne recherche   Rolling Eyes

Je ne sais pas si j'ai répondu à ta question...

Alice Somhusbands

Messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Dim 3 Avr - 18:48

En somme, d'un côté, tu mets à distance le sujet. Il ne t'est pas personnel, tu pars d'une image qui t'est à peu près indifférente, c'est celle-ci mais ce pourrait être une autre...
D'autre part, tu veux garder quelque chose de personnel dans la façon de faire, le fait main de ta main qui trace et dessine.
C'est ça?
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Alice Somhusbands le Lun 4 Avr - 20:59

Pas tout à fait indifférente du sujet car je choisis quand même une image plus qu'une autre. Après c'est un support pour essayer des trucs plastiquement, et garder effectivement quelque chose de perso par le dessin. C'est peut-être un peu tôt pour que je sache vraiment ce que je cherche là-dedans.

Alice Somhusbands

Messages : 12
Date d'inscription : 21/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Sam 9 Avr - 15:58

je vais revenir sur Grancher,

et aussi sur "le web comme motifs"..


mais comme à la manif de ce matin on a re discuté, moi et Jean-Yves,
du hacking artistique,
je dis ici ce que je viens de trouver, pas génial , ludique, mais marrant.

ça vient du "deep learning".
Vous avez sûrement suivi l'affaire du combat entre un humain et une machine , au jeu de go,
et il y est donc question, pour les machines, d'apprentissage, apprendre à apprendre ect.
De fil en aiguille on arrive à la reconnaissance d'image, et à la production d'image à partir de.

Et Google s’est amusé avec
http://deepdreamgenerator.com/

je vous donne 3 exemples de mes productions rapides:













avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Sam 9 Avr - 17:49

bien sûr l'exemple semble un peu concon si on regarde seulement le résultat image.

Mais ce qu'il faut voir c'est:
l'interactivité,
la participativité,
la soumissivité ludiquement acceptée aux algorithmes,
j'enpasseetdesmeilleures

j'ai l'air crititique/ironique comme ça , mais no, en fait je trouve que le web est un terrain de jeu
très excitant, et je plains ce pauvre Leonardo qui ne l'a pas connu
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Sam 9 Avr - 19:04

Ben moi je dis qu'avec ce qu'on voit, de nos jours, dans les manifs, Hollande et Valls ils devraient faire gaffe!!!














avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Sam 9 Avr - 19:51

ahaha bin ouiii !! voilà!!!
ahah
bah c'est comme pour Grancher ( et j'y reviendrai) et ses Google paintings par exemple...
La question c'est pas "quelle image ça donne" , la question c'est " que nous apprend ce processus?".
Grancher disait : " je ralentis le flux avec une lente technique traditionnelle".
Quand Alice dessine des images à partir d'instagram
c'est bien l'exhibitionisme web dont elle fait  le portrait...

.
Je suis un peu déçu de l’algorithme google que m'a fait découvrir mon fils aîné ce matin, on voit bien qu'ils ont foutu un max d'animaux comme données à mouliner , menfin ça reste une co création,
on est plus chez Schirters..ni chez Wahrol.
non ?
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Sam 9 Avr - 21:35

Parenthèse:

De Mantegna à Durer et ect, les poses/images tournaient un max,
le hacking à la Renaissance est avéré. Pour prendre un seul exemple.

Grancher est un des 5 pionniers du web art.1994.
Qui d'ailleurs remarquons-le au passage est aussi de l'art de la mondialisation.

Il utilise video ou peinture ect, il est multimedia.
Ses 2 gros projets en lieux réel furent l'un en Amazonie, l'autre au Pôle Nord.
2 régions sinistrées, il est assez politique, faut dire.


De l'Amazonie il disait que les chefs indiens qui se battaient pour survivre en leur forêt
communiquaient avec le monde par téléphone.

Maintenant il vit à Hong Kong.


Alice,(et Jean-Yves)  tu peux survoler Grancher sur Facebook:

https://www.facebook.com/Val%C3%A9ry-Grancher-29112436705/timeline

Sa dernière manip de faire des dessins rapides à partir de sujets/photos "politiques"
montre bien ce dont on parle ici:
le genre de meules de foin que voyait Monet, plus personne ne peut en voir.
.
Mais des parapluies à Hong Kong, si, même si on habite à Bourg en Bresse



Dernière édition par alainAdmin le Dim 10 Avr - 10:56, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  Jean-Yves Amir le Lun 11 Avr - 11:29

alainAdmin a écrit:
Sa dernière manip de faire des dessins rapides à partir de sujets/photos "politiques"
montre bien ce dont on parle ici: le genre de meules de foin que voyait Monet, plus personne ne peut en voir.

Mais des parapluies à Hong Kong, si, même si on habite à Bourg en Bresse.


Depuis samedi soir, je tourne et retourne ces phrases dans ma tête sans parvenir à comprendre ce que tu as voulu dire. Sad
A Bourg en Bresse, je ne peux plus voir les meules que voyait Monet, mais je peux voir les parapluies de Hong Kong ? scratch Exclamation Question
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: hacking artistique

Message  alainD le Lun 11 Avr - 11:42

je n'ai aucune envie de vivre à Hong Kong, mais je sais que le monde qu'a connu  Monet a disparu, il n'en reste, à Giverny, qu'une bellle carte postale pour nains de jardin.

Valéry Grancher, depuis facebook a écrit:
6 avril 2016, 05:44 ·


Français:
Pour moi un atelier, un vrai, cela m'est assez inconfortable !
Embaucher des assistants pour mes propres travaux dans un atelier, no way !
A cause de cela certaines personnes me voient comme un amateur, et cela me doucement rigoler ...
En fait j'ai débuté ma pratique comme net artist en 1993, en étant l'un des 10 premiers dans le monde. Je travaillais dans une chambre minuscule avec un PC taiwanais
émoticône wink

J'ai toujours considéré mon espace de travail en dehors de cette chambre: L'espace internet, l'espace mondial des réseaux, les espaces muséaux etc... ...
D'autre part, ma pratique est liée aux à l'avènement des ordinateurs personnels, puis des ordinateurs portables, par la production de pièces en ligne de 1994 à 2005, pour ensuite travailler sur des photos numériques, la production de vidéo pour mes installations, et vers 2007 à l'aide des API de l'iPhone et de photoshop pour mes peintures numériques ...
Bien sûr, je produis des œuvres sur papier, et quelques huiles sur toile, mais le format est toujours domestique, jamais gigantesques, et sont bien plus petits que l'impression de mes fichiers numériques.
Cela fait déjà plus de 20 ans que je suis montré dans le monde entier dans différentes institutions et galeries. Et le monde a beaucoup changé, avec la gentrification de Paris, où je vivais et maintenant Hong Kong avec le prix très élevé de l'immobilier ...
Cette réalité met une forte pression sur notre pratique, et j'ai utilisé cette pression comme un avantage pour développer mes travaux en m'adaptant, en travaillant dans une petite pièce avec mes ordinateurs et les clouds (évitant ainsi par l'utilisation de fichiers tous problèmes de stockages et de logistiques) ...
J'ai fait évoluer pendant toutes ces années mon atelier vers un système d'information avec ses clouds, réseaux sociaux, sites web ...
Et même mes travaux physiques sont convertis sous forme de datas.
Je suppose que, comme artiste, je faisais partie de la première génération à changer totalement le paradigme de sa pratique en étant contaminé par internet !
Et bien sûr, quand je travaille dans le contexte très intime de mon petit bureau chez moi en face de mon écran, et en même temps dans ce cas très exposé à travers les réseaux sociaux, c'est toujours un grand paradoxe quand je vois enfin mes travaux répartis dans un espace d'exposition et cela en étant physiquement présent avec eux ... Il y a une disproportion et une distorsion entre ma bulle où je travaille et les espaces du musée ...
Et cela est très stimulant et intéressant ...
Mais ce phénomène si étrange à mes yeux, et pas tellement finalement car si je me vois comme un Asperger (Ce que je suis)cela n'est guère surprenant ...
Maintenant, il y a une sorte de gentrification sur internet et cela sur la base de la capitalisation et la monétarisation de la renommée sur les réseaux sociaux ...
Je dois dire que j'ai compris immédiatement ce potentiel en entrant sur Facebook, Myspace, Instagram, youtube dès les premier mois de leur ouverture ...
Mais aujourd'hui, les institutions artistiques, Non profit organisations travaillent de la même manière avec ce phénomène de crowfunding ...
Plus ils sont actifs sur les réseaux sociaux plus ils peuvent capitaliser...
A mes yeux, même les peintures entre différentes pratiques produites (installations, vidéos, photos, objets, performances ..) Tout est différent de jadis dans l'histoire de l'art parce que la génétique de tout cela est liée à internet et maintenant au post internet .. .
Les artistes ne montent des ateliers mais des starts up !!!

english

For me a studio, a real one is quite uncomfortable !
To hire assistant for my own works in a studio don't think about it !
Because this some people see me as a kind of amateur, and for me that's quite funny...
The point is since I started by practice on 1993 as net artist, by being one of the first 10 ones in the world. I was working in a tiny bedroom with a taiwanese PC
émoticône wink

I always considered my work space outside this room: The internet space, the world space, the museum spaces and so on so on...
On the other hand, my practice is linked to personal computers and then to laptop, by producing online pieces from 1994 to 2005, and then working on digital photos, producing video for my installation, and then on 2007 using iphone software and photoshop for my digital paintings...
Of course, I'm producing works on paper, and some oil on canvas, but the format is never huge and smaller than the digital ones...
It's already more than 20 years that I'm exhibiting worldwilde indifferent institutions. And The world has changed a lot, with the Gentrification of Paris, where I was living and now Hong Kong with the very high price of real estate...
This reality is putting high pressure on the artist practice, and I used this pressure as an advantage to develop my works by adapting myself, by working in a tiny room with my computers and clouds...
I transformed during all these years my studio as an Information System with its clouds, social networks, websites...
And even my physical works are converted as digital files.
I guess that as artist, I was one of the first generation to change totally the paradigm of his practice by being contaminated by internet !
And for sure, when I'm working in very intimate context in my room in front of my screen, and at same times in e very exposed way through the social networks, it's always a big paradox when I see finally my pieces spread out in an exhibition space and by being present physically with them... There is a disproportion and a distorsion in between my bubble where I'm working and the Museum spaces...
And it's very stimulating and interesting...
But this phenomenon so weird to my eyes, and so much and I see myself as an asperger (What I am), is becoming general...
Now there is a kind of gentrification on internet based ton the capitalisation and the monetarization of the fame on social networks...
I have to say that I understood immediately this potential by entering inFacebook, Myspace, instagram, youtube the first month they opened...
But today, art institutions, non profit organizations are working on the same way this phenomenon of the crowfunding...
More they're active on social networks more they can get...
To my eyes, even we're producing paintings among different practices (installations, video, photos, objects, performances..) everything is different from previous times in art history because the genetics of all of that is digital and now post digital...
The artists are not opening anymore studios but a kind of start ups .

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum