Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  alainD le Mar 15 Sep - 19:54

53
houlààààà!!! ça me semble compliqué à faire Sad
tu préférerais pas que je te fasse "feuille de vigne femelle" en 3D ?
ça me semble davantage jouable

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Mar 15 Sep - 20:12

54
alainAdmin a écrit:houlààààà!!! ça me semble compliqué à faire Sad
tu préférerais pas que je te fasse "feuille de vigne femelle" en 3D ?
ça me semble davantage jouable


Tu es un malin, Alain Admin!!!!!!

Et ben je te réponds: oui d'accord, fais nous "feuille de vigne femelle" en 3D!
Je me demande depuis longtemps ce que ça pourrait donner, car je crois que ça ne ressemble pas tellement à ce qu'on en dit d'habitude (le moulage du sexe d'une femme...)! Very Happy

Mais réfléchis aussi un peu quand même à ce que je t'ai demandé: j'ai regardé comment le faire avec mes modestes moyens, et j'ai calé assez vite, car oui, c'est compliqué.

Mais ça aurait du sens par rapport au tableau puisqu'il nous suggère partout de changer d'angle de vue....


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Mer 28 Oct - 15:18, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 17 Sep - 19:23

55
alainAdmin a écrit:Evidemment je suis ce feuilleton palpitant et j'ai souvent envie d'intervenir,

Alain (ou quiconque  Very Happy ), si tu as des idées et des envies d'intervenir, vas-y!

Pour ma part, je cale un peu. J'ai quelques idées pour avancer encore dans la compréhension de Tu m', mais j'ai besoin auparavant de faire le point et d'approfondir quelques connaissances, en particulier entre autres en lisant les notes de Duchamp....

En attendant de pouvoir poursuivre, je passe la main... Cool


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 12 Nov - 17:01, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  alainD le Jeu 17 Sep - 22:59

56 La tempête d'hier m'a empêché de t'apporter "La ressemblance par contact", de Didi Huberman, et j'avais feuilleté rapidement sans trouver "Tu m'" évoqué, mais notre amie spécialiste doit savoir si ça y est évoqué ou pas.
Par ailleurs, non, je trouve pas les "notes" sur le web
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Ven 18 Sep - 19:12

57
alainAdmin a écrit:Par ailleurs, non, je trouve pas les "notes" sur le web

Ne t'inquiète pas pour les notes, je me suis procuré Duchamp du signe qui rassemble les notes de travail de Duchamp, et je lis également la biographie de Judith Housez.
Y trouverai-je de quoi aller plus loin dans l'analyse de Tu m'? Question


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 12 Nov - 17:01, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Sam 19 Sep - 19:01

58 Retour sur le point 2 INVENTAIRE

Pour parvenir à saisir Tu m' et prendre la mesure de son importance dans l'oeuvre de Duchamp, il faut avoir en tête que sa conception couvre, grosso modo, la même période que celle de La mariée mise à nu par ses célibataires, même ou Grand verre.
L'élaboration et la réalisation de La mariée s'étendent de 1912 à 1923, celles de Tu m' de 1913 à 1918.

Les notes concernant La mariée sont plus nombreuses, mais elles s'entremêlent avec celles qui peuvent apparaitre comme préparatoires à Tu m'. Par exemple, cette note (citée par Jean Clair, à laquelle j'ai déjà fait allusion ci-dessus), qui forme le projet d'une oeuvre fondée sur des ombres portées d'objets, date de 1913.



Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 12 Nov - 17:02, édité 5 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Sam 19 Sep - 20:44

59 Retour sur les points 7 EROS et 8 ELECTROMAGNETISME

Les conceptions des deux oeuvres sont imbriquées dans la pensée de Duchamp.

Ses préoccupations sur le magnétisme et l'électricité apparaissent également dans l'élaboration du Grand Verre.
Par exemple, ici, la "voie lactée chair" qui surplombe la mariée, est entourée d'un filament enroulé comme un solénoïde:


Ou bien cette étincelle électrique qui déclenche la mise à nu de la mariée:



Cette "explication", souvent citée, est répétée cinq ou six fois avec des variantes mais de manière obsessionnelle, sur 4 pages dans ses notes (p67 à p71 dans Duchamp du signe).


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 12 Nov - 17:02, édité 3 fois (Raison : ïde)
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Sam 19 Sep - 21:42

60 La "magneto désir" est au centre de l'oeuvre de Duchamp, de 1912 à 1923....

Mais d'où vient au juste ce mot "magnéto" ?


Le terme de "magnétisme" sera donc, comme celui "d’électricité", le principal héritage légué par les grecs.

Les hellénistes du 19ème siècle qui, comme Henri Martin, se sont penchés sur l’origine de cette dénomination, ont constaté que l’expression "pierre de magnésie", a pu être interprétée de façon variable suivant les époques. Le sens qui s’est finalement figé est celui d’une pierre issue de la ville Magnésie, cité grecque d’Asie mineure. La ville étant supposée abriter des mines de cet oxyde de fer auquel nous donnons, aujourd’hui, le nom "d’oxyde magnétique" ou "magnétite", et que nous désignons par la formule Fe3O4.

Ce nom de "Pierre de Magnésie", sera également donné à d’autres minéraux. La "magnésie" est aussi une terre blanchâtre utilisée dans les pharmacopées anciennes comme laxatif. Elle donnera son nom au magnésium dont elle est l’hydroxyde. "Pierre de magnésie" sera aussi le nom ancien du Manganèse, corps dont l’oxyde naturel était utilisé comme fondant par les premiers verriers ou les métallurgistes et qui est indispensable, actuellement, à la fabrication de nombreux alliages.

Retenons surtout que Magnésie a donné "magnétisme" et le mot anglais ou allemand "magnet" qui désigne ce que, en France, nous appelons "aimant".

Le terme d’aimant est, quant à lui, issu du latin adamas : le diamant. Par une voie obscure le mot "adamas" a également désigné une pierre de magnésie particulièrement active. Ce double sens se retrouve dans le latin médiéval mais bientôt le mot "diamas" désigne le diamant pendant que le terme adamas, conservé pour la magnétite, est interprété comme issu du verbe "adamare" (aimer avec passion) et traduit en langue romane par le mot "aymant" puis aimant (voir Henri Martin : : La foudre, l’électricité et le magnétisme chez les anciens. Paris 1866).

Le mystère et la poésie antiques renaissent ainsi dans une pierre capable d’amour. Le domaine des sciences n’échappe pas à la règle, les mots y sont chargés de l’histoire humaine.


Extrait emprunté à
http://histoires-de-sciences.over-blog.fr/2014/08/histoire-de-l-electricite-de-l-aimant-a-l-electro-aimant.html
Excellent site où l'on trouvera tout sur l'histoire de l'électricité et de l'électromagnétisme.


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 12 Nov - 17:03, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  alainD le Dim 20 Sep - 3:52

61 superbe! je suis foudroyé!
alors je viens modestement avec ceci:

http://mixed3d.net/artvrml/151015.htm

...une lecture de Didi-Huberman,
et même une lecture de Didi-Huberman lisant Duchamp,
et même ma lecture amoureuse de Didi-Huberman lisant Duchamp.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 2

Message  Jean-Yves Amir le Dim 20 Sep - 18:34

62
alainAdmin a écrit:
et même ma lecture amoureuse de Didi-Huberman lisant Duchamp.

A tel point que tes lunettes en sont resté collées, incrustées dans le bouquin!
Mais pour le lire, je préfèrerais que tu me le prêtes en version papier, si tu veux bien.


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 12 Nov - 17:04, édité 3 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum