Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  alainD le Sam 14 Nov - 9:23

139
Northman a écrit:Et Alain aussi, quel est ton rapport à Duchamp ?

à priori aucun
et je suis entré en études de l'art  peu après l'époque de
"Vivre ou laisser mourir ou la fin tragique de Marcel Duchamp" ,
8 tableaux réalisés en 1965
par Recalcati, Arroyo etc, que Jean Clair cite dans son interview,, avec grand mépris d'ailleurs.



Moi ça m'amusait beaucoup à ce moment, ( où on se cherche à vouloir conjuguer idées esthétiques et politiques,
fantasme dont je suis un peu revenu, mais c'est une autre histoire.)

Mais je n'avais rien contre Duchamp en fait et en tant que prof j'ai toujours fait un petit topo sur lui,
ça me semblait la moindre des choses,
et présenter "L.H.O.O.Q" en classe de 6ème, c'est pour un prof un petit plaisir dont il ne faut pas se priver.


Bon, sinon, le tableau "Tu m'", me tombe des mains , comme on dit d'un livre.
Voilà entre autre pourquoi je suis peu intervenu ici.
Mais j'ai tout lu ou quasi de ce topic et j'avoue que c'est une saga très formidable,
avec des passages vertigineux comme la résurgence Dard/objet dard,
les images d'alternateurs données par jean-Yves qui ressemblent à la structure filigrannée , et autres joyeusetés.

Ni Sherlock ni Hercule n'auraient fait mieux.

Pour finir sèrieusement je dirai que j'avais acheté "la ressemblance par contact",
de Didi-Huberman because la question de l'empreinte qui m'a suivie pendant des années.
Or Didi-Huberman montre avec son brio habituel que Duchamp a plusieurs fois exploré cette voie,
et là on est très loin de "l'homme de l"urinoir".

Malheureusement la question de l'empreinte n'a rien à voir avec "Tu m'", je crois.

ps: je ne fais que recopier ce que j'avais écrit au brouillon hier soir, bien avant les massacres à Paris, ce qui explique mon ton détaché.

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Dim 22 Nov - 16:48

140
Northman a écrit:
J'ai fini de la visionner. Elle éclaire, je crois, très fortement notre structure énigmatique, et même le passage de sa partie gauche à sa partie droite. Mais là aussi je te laisse la main, car je t'en fais cadeau. sunny[/justify]
J'ai enfin réussi à visionner la conférence d'Elie During intégralement!
A plusieurs reprises, j'ai rencontré des difficultés pour me connecter au site....

Elle est intéressante en ce qu'elle aide à comprendre la connexion entre les notes de Duchamp et les théories de Poincaré sur la 4ème dimension. Une bonne partie des propos reprennent d'ailleurs ceux de ce texte
http://revel.unice.fr/alliage/index.html?id=3499  que j'avais indiqué en message 66 page 5.

La fin est néanmoins un peu décevante car on attend de savoir comment tout cela pourrait s'appliquer au Grand Verre, et là, on voit bien qu'il n'y a pas grand chose, comme si le projet ambitieux de Duchamp ne parvenait pas à aboutir.

Mais en quoi éclaire-t-elle "très fortement notre structure énigmatique, et même le passage de sa partie gauche à sa partie droite"? J'avoue que je ne vois pas... No
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Northman le Dim 22 Nov - 18:00

141
Jean-Yves Amir a écrit:140
Northman a écrit:
J'ai fini de la visionner. Elle éclaire, je crois, très fortement notre structure énigmatique, et même le passage de sa partie gauche à sa partie droite. Mais là aussi je te laisse la main, car je t'en fais cadeau. sunny
[/justify]
Jean-Yves Amir a écrit:
J'ai enfin réussi à visionner la conférence d'Elie During intégralement!
A plusieurs reprises, j'ai rencontré des difficultés pour me connecter au site....

Elle est intéressante en ce qu'elle aide à comprendre la connexion entre les notes de Duchamp et les théories de Poincaré sur la 4ème dimension. Une bonne partie des propos reprennent d'ailleurs ceux de ce texte
http://revel.unice.fr/alliage/index.html?id=3499  que j'avais indiqué en message 66 page 5.

La fin est néanmoins un peu décevante car on attend de savoir comment tout cela pourrait s'appliquer au Grand Verre, et là, on voit bien qu'il n'y a pas grand chose, comme si le projet ambitieux de Duchamp ne parvenait pas à aboutir.

Mais en quoi éclaire-t-elle "très fortement notre structure énigmatique, et même le passage de sa partie gauche à sa partie droite"? J'avoue que je ne vois pas... No

Quand à la fin de la conférence le mathématicien lui demande, à juste titre, de revenir des maths vers Duchamp, on reste effectivement énormément sur sa faim, avec la seule coupure du Grand Verre pour illustrer une conférence aussi développée : On a l'impression que la montagne accouche d'une souris. Et c'est précisément  là que je me suis dit qu'Elie During n'avait pas dû voir la structure énigmatique en filigrane dans tu m', qui est une bien meilleure illustration du passage de la géométrie projective à la topologie pour tenter de représenter la quatrième dimension. Jean-Yves, écoute bien ce que dit Elie During de la topologie, ce que Duchamp en a compris, et comment il aura cherché à l'utiliser dans cette structure. Il m'a sauté aux yeux que la partie gauche reste dans la géométrie projective alors que la partie droite est une tentative d'accéder à la quatrième dimension par ce que Duchamp a compris de la topologie. De mémoire il est question des écrits de la boîte blanche et de l'intérêt que Duchamp portait à la topologie de Poincaré justement au cours de la période de réalisation du Grand Verre et de tu m'.
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Dim 22 Nov - 18:33

142
Northman a écrit: Et c'est précisément  là que je me suis dit qu'Elie During n'avait pas dû voir la structure énigmatique en filigrane dans tu m', qui est une bien meilleure illustration du passage de la géométrie projective à la topologie pour tenter de représenter la quatrième dimension.
Haha!  Very Happy  Peut-être a t il repéré cette structure, maintenant?


Jean-Yves, écoute bien ce que dit Elie During de la topologie, ce que Duchamp en a compris, et comment il aura cherché à l'utiliser dans cette structure. Il m'a sauté aux yeux que la partie gauche reste dans la géométrie projective alors que la partie droite est une tentative d'accéder à la quatrième dimension par ce que Duchamp a compris de la topologie. De mémoire il est question des écrits de la boîte blanche et de l'intérêt que Duchamp portait à la topologie de Poincaré justement au cours de la période de réalisation du Grand Verre et de tu m'.[/justify]
Oui, je vois bien le passage de la conférence dont tu parles. Je vois bien aussi que les deux perspectives des deux parties de la structure en filigrane ne sont pas de même nature. Que celle de gauche soit projective, d'accord.
Mais en quoi la partie de droite, celle qui forme une sorte d'étoile, relève t elle de la "topologie géométrique"?


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 27 Nov - 17:33, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Northman le Dim 22 Nov - 19:02

143
Jean-Yves Amir a écrit:Je vois bien aussi que les deux perspectives des deux parties de la structure en filigrane ne sont pas de même nature. Que celle de gauche soit projective, d'accord.
Mais en quoi la partie de droite, celle qui forme une sorte d'étoile, relève t elle de la "topologie géométrique"?

Jean-Yves réécoute bien ce que dit Elie During sur la topologie, retiens uniquement ce qui peut être opératif dans le passage à l'acte du dessin, donc ce que Duchamp a essayé de faire passer dans ses traits et son œuvre, pour tenter d'accéder à la quatrième dimension par la topologie, le faire par la géométrie projective étant impossible, et prends en note tout en regardant la partie droite de la structure énigmatique. Je ne vais quand même pas tout te mâcher !  Very Happy   
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Northman le Ven 4 Déc - 9:29

145
Structure en filigrane, point de départ de ce sujet :



Elle comprend donc deux sous-structures, de natures très différentes, mais qui communiquent entre elles par des traits précis. La sous-structure de droite est de type labyrinthique, ce qui invite à une logique de cheminements dans une optique topologique plus que géométrique-projective. En effet, le but d'un labyrinthe est de trouver le bon cheminement pour aboutir au centre.

J'ai commencé par cheminer, en rouge et en orange, sur les traits qui font communiquer les bords droits des deux plans bien ordonnés de la sous-structure de gauche avec celle de droite, en respectant scrupuleusement les coupures, les interruptions :



Cette fois j'ai interrompu là où j'ai des doutes sur les coupures. Regardez le "traitement" que Duchamp fait subir, dans le "labyrinthe", aux traits issus du plan orange...

Si mon hypothèse est juste, cette structure mystérieuse, un peut comme un code secret de lecture de l'œuvre, nous inviterait à lire Tu m', dans un second temps, globalement dans une logique de cheminement, et à y repérer les coupures, les ruptures, tentatives d'introduction d'une 4ème dimension ...

En A, il y a en fait coupure, très étroite, ce qui m'a fait hésiter. En B, il y a discontinuité mais pas coupure :



Les secteurs incomplets de la sous-structure de droite, soulignés en bleu ci-dessous, lui donnent un aspect évanescent, et l'évanescence est aussi bien pointée dans la conférence d'Elie During sur Duchamp à Normale Sup.





Dernière édition par Northman le Ven 4 Déc - 22:58, édité 3 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Northman le Ven 4 Déc - 12:21

146
Une autre façon de cheminer, non plus sur mais entre les lignes, de la sous-structure de gauche à celle de droite, et au sein même de celle de droite :

Tous ces chemins peuvent aboutir au centre du labyrinthe, mais ceux issus des plans de la sous-structure de gauche sont beaucoup moins directs. Je vous laisse trouver la fin pour les cheminements orange et rouge, qui se rejoignent  Laughing  :

avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Northman le Ven 4 Déc - 16:11

147
Les deux "boulevards" qui mènent le plus directement au coeur du labyrinthe sont issus du secteur évanescent. Un troisième, moins direct, terminant par une marche à angle droit, très importante, est aussi issu du secteur évanescent, en haut. Nous avons donc trois cheminements directs qui connectent le cœur, le centre du labyrinthe, avec la périphérie évanescente et "ouverte" de la sous-structure de droite. C'est une connexion directe avec une "dimension" non représentable et non représentée, mais suggérée par l'évanescence :



Le centre du labyrinthe évoque donc directement cette "dimension" irreprésentable. Plus j'avance, plus je pense que rien n'est dû au hasard dans la structure mystérieuse.

Les trois "boulevards" de connexion avec la zone évanescente convergent au centre pour former un repère orthogonal en 3D, base mathématique de toute figure, de toute courbe, de toute représentation en 3D :



Mais ce repère 3D est lui même "issu" d'une zone vide, connecté au secteur évanescent où toute représentation s'évanouit. Le point O condense donc dette "dimension" invisible, irreprésentable... La quatrième dimension, d'où surgiraient les trois axes OX, OY et OZ ?

A bientôt pour la suite, je ne peux tout livrer d'un bloc par manque de temps. Globalement, pour résumer la démarche de recherche :

Au tout début une intuition fulgurante, au premier regard sur cette structure en filigrane dénichée et mise en valeur visuellement par Jean-Yves, qui a aussi montré qu'elle fait partie intégrante de l'œuvre. Puis interview de J. Clair. Puis idée de taper "Quatrième dimension topologie" sur Google, qui me donne alors en premier choix la conférence d'Elie During à Normale Sup sur Duchamp, alors que je n'ai pas tapé "Duchamp" sur le moteur de recherche. Je me dis que c'est déjà une forme confirmation, et je persiste en écoutant l'intégralité de la conférence. Et là, tout s'illumine d'un coup, mon analyse actuelle sur ce site n'étant que le développement de cette "illumination"... Et je rappelle que je suis une quiche en art et en histoire de l'art. Je ne connaissais même pas Duchamp !  Embarassed
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Northman le Ven 4 Déc - 23:07

148
Et voici la synthèse de mes hypothèses directement sur images. Le texte suivra ...



avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Sam 5 Déc - 11:17

148
Northman a écrit:
Et là, tout s'illumine d'un coup

Laughing C'est l'effet Duchamp!
Il te fabrique une énigme totalement énigmatique, tu te creuses la tête dessus des heures durant à grand renfort d'aspirine, tout à coup tu avances d'un petit chouya, et là, tu te sens comme ébloui! Very Happy
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum