Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Dim 6 Déc - 12:03

159
Northman a écrit:
Jean-Yves, c'est précisément la question que je me pose. De plus, tu sembles aussi décrire une personnalité insaisissable qui s'en tire toujours pas des pirouettes : Dans la réalité, je fuis immédiatement ce genre d'individu, avec qui on ne sait jamais si c'est du lard ou du cochon...
Je comprends bien ta réaction, moi aussi je fuis ce genre d'individu.
Ce côté "savonnette" ou "pirouette intellectuelle" de Duchamp est l'image que j'avais de lui auparavant, qui ne m'attirait pas tellement. Et puis en lisant les analyses de gens tels que Jean Clair, Didi Huberman, Henderson ou Elie During, j'ai fini par me convaincre qu'il fallait le prendre au sérieux.
C'est quand même une vraie question: cet artiste que l'on considère comme un des plus importants du 20ème siècle n'est-il qu'un farceur ou porte-t-il une réflexion véritablement dense mais qu'on peine à décrypter?
Et en tant qu'enseignant, comment dois-je le présenter? Suspect

J'ai tendance à penser que Duchamp a contribué à construire une image médiatique de lui-même qui est fausse. En fait, c'est un homme très pudique et secret qui n'a cessé de cacher ses motivations profondes. Mais ces motivations, de quels éléments disposons nous pour les atteindre, derrière la carapace de fausses pistes qu'il s'est fabriquée?

Pour ce qui concerne ce sujet, je pense que nous sommes allés le plus loin que nous pouvions dans l'état actuel de nos connaissances, et que nous devrions faire une pause pour laisser décanter.
En attendant, je te remercie, Northman, pour ton intérêt, ton aide et ta perspicacité. Very Happy


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 17 Juin - 9:47, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  alainD le Dim 6 Déc - 12:15

160
Pendant les pauses, on s'ennuie, je n'aime pas les pauses.
Alors voilà:
je n'ai jamais compris pourquoi ce type d'origine culturelle très très parisienne
était parti vivre aux USA, et surtout pourquoi il y était resté.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Dim 6 Déc - 17:11

161
alainAdmin a écrit:
Pendant les pauses, on s'ennuie, je n'aime pas les pauses.
Alors voilà:
je n'ai jamais compris pourquoi ce type d'origine culturelle très très parisienne
était parti vivre aux USA, et surtout pourquoi il y était resté.

Pffffff! Même pas une minute pour souffler! No

Duchamp joue un rôle important dans le déplacement de la scène artistique de Paris à New-York. Elle va s'effectuer surtout durant la seconde guerre mondiale, mais lui il émigre bien plus tôt, en 1915!
Il s'installe définitivement après 1945, entre temps, il a fait pas mal de va et vient. Je n'en sais pas le détail.

Pour comprendre son départ en 1915, cette phrase ma parait essentielle: "Je ne vais pas à New-York, je pars de Paris".
- il est réformé pour raisons de santé alors que ses frères sont engagés dans la guerre, il le vit mal;
- il déteste le monde en ruine que devient l'europe;
- il déteste le monde de l'art parisien et son marché, il ne veut pas s'y laisser enfermer en tant que peintre;
- il est accueilli en vedette aux USA après le succès de Nu descendant un escalier à l'Armory Show.

Un peu de lecture (biographie de Judith Housez p151 à 160):









Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 17 Juin - 9:47, édité 2 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  alainD le Dim 6 Déc - 21:28

162

ah merci beaucoup!
je ne connaissais rien de tout ça , il faut dire que je ne m'étais pas beaucoup intéressé à Marcel au long de ma vie.
Je reste perplexe.
Autant je connais le traumatisme de 14-18 ( Breton, Aragon, etc)
autant mon anti-américanisme primaire me rend pas sympathique les expatriés.
J'admets bien que Tinguely ou Arman ou les plus jeunes de nos jours y soient allé faire allégeance,
vu qu'il pleut toujours où c'est mouillé , mais la plupart sont rentrés à la maison.
En France.
Mais pas Marcel.
Il devait vraiment être post-moderne le gars
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Mer 30 Déc - 10:21

163
alainAdmin a écrit:
Il devait vraiment être post-moderne le gars

Pourquoi "post-moderne"? Au contraire, ces migrations d'artistes et d'intellectuels en Europe, ou de l'Europe vers les USA, sont bien un trait de ce qu'on appelle "modernité".

Chaplin quitte l'Angleterre pour les USA en 1912-13
Varese quitte également la France en 1915 pour les USA.
Rothko, né en Russie, part pour les USA en 1913.
Gorky quitte l'Arménie pour les USA en 1920.
Lubitsh quitte l'Allemagne pour les USA en 1923.
De Kooning, né à Rotterdam, part pour les USA en 1926.
Albers part aux USA en 1933. Fritz Lang en 1934 après une étape à Paris.
Moholy Nagy, après avoir transité par les Pays Bas et l'Angleterre, part aux USA en 1938.
Mies Van Der Rohe aussi, la même année. Gropius et Breuer en 1937.
Hitchcock part en 1939.
Max Ernst, après avoir été emprisonné en France parce qu'allemand, part aux USA en 1941.
Brecht, après avoir transité par la Suède et la Finlande, part aux USA en 1941. Il y reste jusqu'en 1947, contraint par le maccarthysme de repartir.

mon anti-américanisme primaire me rend pas sympathique les expatriés.
Je crois aussi me souvenir qu'un certain nombre d'artistes se sont expatriés en France...


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 17 Juin - 9:48, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  alainD le Lun 25 Jan - 16:13

164
ah j'avais commencé un brouillon pour la question ci-dessus

Jean-Yves Amir a écrit:Pourquoi "post-moderne"? Au contraire, ....

mais j'ai oublié de le finir...

Je passe ici car je viens d'uploader un de mes 3D "nu descendant l'escalier".
Et je vérifiais l'orthographe anglaise et je tombe sur l'image ci-dessous

https://en.wikipedia.org/wiki/Nude_Descending_a_Staircase,_No._2#/media/File:Marcel_Duchamp,_Nude_Descending_a_Staircase,_No._2,_in_the_Frederick_C._Torrey_home,_c._1913.jpg


Franchement ça me fait vraiment trop rire, le gars a mis le tableau dans son escalier!!!
Je n'arrive même pas à comprendre s'il faut en rire ou pas!!
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Lun 25 Jan - 20:59

165
alainAdmin a écrit:
Franchement ça me fait vraiment trop rire, le gars a mis le tableau dans son escalier!!!
Je n'arrive même pas à comprendre s'il faut en rire ou pas!!

En rire ou pas je n'en sais rien, mais ce n'était sans doute pas un hasard.
Chez Katherine Dreier, Duchamp avait expérimenté ceci qui est du même ordre: le grand verre devant une fenêtre, en prenant bien soin d'en faire une photo, évidemment. Photo qu'il a ensuite coloriée à la main....





Ces éléments tendent à conforter l'idée que le conception de Tu m' prend en considération son environnement.


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 17 Juin - 9:49, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  alainD le Mer 10 Fév - 14:53

166
incise:

la "Fontaine" ne serait pas de Duchamp ( ????)

http://www.counterfire.org/news/17945-the-surprising-truth-about-duchamp-s-urinal
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  Jean-Yves Amir le Mer 10 Fév - 15:14

167
alainAdmin a écrit:
la "Fontaine" ne serait pas de Duchamp ( ????)

Ooooffffhhhh! Tu sais, avec Duchamp, on n'est plus jamais sûr de quoi que ce soit. Tu sais que tous ses ready made que l'on voit dans les musées ne sont que des copies en bronze réalisées en 1964, aucun de ceux de 1913-17 n'ayant survécu.
D'ailleurs de nombreux faux circulent de par le monde. J'ai dans ma cave une (pâle) imitation du porte bouteilles...



Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 17 Juin - 9:50, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duchamp, analyse de "Tu m'", partie 4

Message  alainD le Mer 10 Fév - 15:38

168
Jean-Yves Amir a écrit:
... Tu sais que tous ses ready made que l'on voit dans les musées ne sont que des copies en bronze réalisées en 1964, aucun de ceux de 1913-17 n'ayant survécu.
...

oui, ça je sais.
Et de toute façon on sait s'attendre à moultes pirouettes de la part de Marcel.

Mais j'ai trouvé le lien ci-dessus sur la page facebook de Joseph Delappe, ce matin.
Il s'en est suivi un échange un peu coriace avec ses amis, notamment à propos de la "notion of authorship".

Je copie

Michael Gabrieli a écrit:Duchamp's having suggested that Fountain was the work of "une amie"
--- and not only in that letter--- has been part of the lore since 1917,
only one of many red herrings surrounding the work he used to mess with the whole notion of authorship.

The only thing that has changed is that people have actually gotten so far removed from the spirit of Duchamp
as to think that for some reason in this single instance in his life he wasn't joking,
and gone on a fishing expedition to name this woefully overlooked female.
How sad we've become. Think about it. Duchamp originally claimed to have no idea who R. Mutt was
and later admitted that in fact "she" was a friend of his. If we all accept that the former was a lie,
what logic is there to suggest that the latter must be the truth?
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum