Guénaël Beschi

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Jeu 10 Nov - 12:39

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Jeu 10 Nov - 12:45


















avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Jeu 10 Nov - 12:56


toujours depuis facebook

22septembre 2016

Alain Dumenieu :
je vais sans doute dire une connerie mais ça me fait penser aux arbres dans Perceval, de Rohmer


Guénaël Beschi :
Non c'est bien vu ,j'ai dessiné cette série après avoir longtemps regardé des images médiévales!
L'art nait toujours de l'art.










avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Jeu 10 Nov - 14:18

j'ai fait un petit bonjour à Guénaël ici:
https://vimeo.com/164557360#comment_15130197
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 10 Nov - 17:39

Ce qui se noue autour de L'épreuve du travail.

Dans les oeuvres de Guénaël Beschi, on sent le poids des choses. Comme une gravité. Gravité dans le double sens du terme: attraction terrestre, ou plutôt attrait de la terre. Et gravité dans le sens de quelque chose d'important, de sérieux, d'austère parfois, le contraire de "frivolité", disons.

Quand il dessine, on sent le poids de l'outil, celui de la main, celui du trait appuyé, vigoureux comme un cheval de trait. Il dessine comme on laboure la terre, il trace comme un soc de charrue dessine des sillons dans un champ travaillé.

BESCHI  2008-13 CHAMPS LABOURES


Ou bien il grave. Mais ce qu'il grave, c'est le poids du tracteur dans la terre, la marque, l'empreinte, le dessin des pneus.

BESCHI 2008-10 LES FOSSES GRAVURES


Ces mêmes marques qui ici dessinent le sol en écrasant la terre, traces du tassage du tracteur, de son passage et de son repassage.

BESCHI 2005-09 LES FOSSES PHOTOS


Du même trait vigoureux Guénaël Beschi trace ses mains quand elles dessinent ou découpent.

BESCHI 2014 MES MAINS AU TRAVAIL


Ou bien d'autres mains qui prennent, qui serrent, qui tiennent, qui tirent, qui triment...

BESCHI 2014 L'EPREUVE DU TRAVAIL


Elles me font penser aux dessins de Fernand Léger préparatoires aux "Constructeurs" (1951).



Dans d'autres oeuvres, le sujet se réduit aux seuls outils: une hache, une pointe de marteau piqueur, un sécateur... A ce titre, la série la plus exemplaire est celle des "Pelles" de 2007-2009 où le motif à variations est la forme de l'outil.



Autre thème récurrent, celui des fosses. Au premier regard, on pense à une réminiscence du Land Art (Michael Heizer, ou bien Ana Mendieta dans un registre plus mortuaire). Jusqu'au moment où on se rend compte, grâce à certains détails laissés comme des indices, que ces trous rectangulaires sont des fosses de cimetière.



Le travail, la main, l'empreinte, la trace, l'outil, la terre, les fosses, tous ces thèmes développés en séries par Guénaël Beschi, quasi simultanément et avec une sorte d'entêtement, on sent bien qu'ils ont un lien, qu'ils tissent une sorte d'histoire secrète. Mais quelle histoire au juste? Comment assembler les pièces du puzzle?

Etonnamment, c'est à travers son film d'animation  "Passages", de 2009, que l'artiste livre un commencement de réponse. Tous les éléments sont là réunis - la terre, les traces, les trous... Les pièces se mettent en place silencieusement. Et la dernière image, très brève par pudeur sans doute, vient donner la clef impressionnante de cette histoire secrète, nécessairement autobiographique.

https://vimeo.com/164557360


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Dim 4 Déc - 17:20, édité 19 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Ven 11 Nov - 8:35

jean-yves, si tu as besoin de place ici je déplacerai mon post.

Mais je veux dire que Guénaël m'a envoyé 86 fichiers et ils sont visibles ici:
http://mixed3d.net/guenaelbeschi/

Certains sont sur son site je crois mais je n'ai pas trié.
Si ce nest pas facile à explorer dans ce répertoire je peux zipper le tout pour téléchargement en local.
Guénaël est d'accord pour que ses images circulent et soient vues
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Ven 11 Nov - 12:20

On ne m'en voudra pas, je suppose, de réfléchir sur le travail de Guénaël en parallèle avec mes propres expériments.
Dès que j'ai vu ses fosses je suis allé chercher parmi mes travaux 3D ceux qui me semblaient proches.
J'ai regroupé cela dans une "collection" que j'ai nommée "ground zéro" ,




il s'y est rajouté depuis des choses diverses, mais toutes liées à du travail manuel ouvrier.

Par exemple

La pelle à pelleteuse
https://skfb.ly/OVNx


Et puis un des premiers trucs que j'ai fait volontairement à la suite de ma découverte de Guénaël
c'est ceci

https://skfb.ly/RD8v




30 ans après avoir quitté la maison de mon père, dès que j'ai eu à faire du béton pour la mienne,
j'ai inscrit la date dans le ciment frais, comme il le faisait.


Guénaël parle toujours des "traces" du travail et les traces dans le béton sont une image du temps.
1989-2016, c'est pas rien.
Quand il dit qu'il porte sur son corps les traces du travail, je le comprends comme du temps , car il y a des marques qui marquent.



Lorsque je me suis intéressé aux marques des pneus de tracteurs dans les champs, comme Guénaël le fait aussi,
j'ai compris à posteriori que c'était marquer le temps qui passe ,le cycle des saisons etc.
Bien sûr Guénaël a vu ça aussi.
On en est là,au plus près de la terre labourée, et ce sera ma prochaine réflexion , en guise de



Dernière édition par alainAdmin le Ven 11 Nov - 18:44, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Ven 11 Nov - 18:14

à force de réfléchir au travail de Guénaël, et depuis ma dernière semi blague sur Icare de Brueghel,
je finis par me dire que l'observation de la matière travaillée éloigne de la métaphysique.
Plutôt je pensais comme Brecht que celui qui travaille la terre , elle lui appartient
et que les dieux n'ont rien à voir dans l'affaire ,
mais je ne sais pas du tout si Guénaël est dans ce genre de trip politique,
en tout cas je connais peu d'artistes du CAC40 qui ont manié une charrue
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Sam 12 Nov - 10:32

Je viens sur
ce genre de travail:
http://mixed3d.net/guenaelbeschi/DSCN7339.jpg
http://mixed3d.net/guenaelbeschi/DSCN7348.jpg
http://mixed3d.net/guenaelbeschi/DSCN5893.JPG

il a sa manière dialectique à lui de faire des collages
qui créent une image abstraite mais dont les éléments évoquent des matières, terre, fer , rouille , herbe.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guénaël Beschi

Message  alainD le Sam 12 Nov - 10:36

je reviendrai sur
http://www.guenael-beschi.com/lesfossesgravures.html
j'ai une intuition à propos de la gravure qui creuse le support ,
mais il faut que j'y réfléchisse plus sèrieusement
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum