Les lieux, la maison Olson (Maine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les lieux, la maison Olson (Maine)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 14 Jan - 16:19

Le second lieu, situé dans le Maine près de Cushing, sur la côte nord est, est celui où Wyeth a peint "Christina's world" en 1947





En comparant ces deux images, on voit à quel point le peintre a modifié la perception de l'espace. On retrouve la grange à gauche et les deux maisons accolées à droite. Mais Wyeth a totalement supprimé le rideau d'arbres en arrière plan dans son tableau, et il a considérablement relevé la perspective du pré, ce qui lui donne un caractère monumental.



Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 3 Mar - 10:18, édité 4 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1516
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison Olson (Maine)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 14 Jan - 16:49

Andrew Wyeth et sa femme habitaient dans la maison haute. Les Olson, Christina et son frère Alvaro, vivaient dans la maison basse attenante.







Andrew Wyeth et Alvaro


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 2 Fév - 17:45, édité 2 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1516
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison Olson (Maine)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 14 Jan - 17:08


Sur cette photo, au centre Christina Olson, à droite Andrew Wyeth, à gauche Alvaro.


WYETH 1967 ANNA CHRISTINA  OLSON







WYETH 1968 ALVARO AND CHRISTINA


J’ai conçu cette peinture comme le portrait de l’univers total des Olsons et je l’ai fait l’été qui a suivi le décès de Christina et de son frère, Alvaro. Je suis entré à l’intérieur de cette pièce et tout à coup, les objets présents semblaient être l’expression de ces deux êtres : le panier, les seaux, et cette magnifique porte peinte en bleu recouverte d’éraflures bizarres faites par le chien. Les Olsons avaient tous disparu mais néanmoins, leur présence s’exprimait  avec puissance. (Merci à Jean-Luc M. pour sa traduction)
Source: "Andrew Wyeth, Autobiography" Introduction by Thomas Hoving, ed Bulfinch Press, Hachette Book Group



La photo suivante correspond à la vue de la maison haute sur la maison basse. Ce sont les toits et la cheminée que Wyeth a peint dans "End of Olsons"



WYETH 1969 END OF OLSONS


 Après la mort de Christina et d'Alvaro, j’ai commencé cette peinture avec des études en regardant par la fenêtre qui se trouvait à l’arrière de la maison et qui alors donnait directement sur la cheminée qui, pour moi, représentait l’oreille de la maison. Ce fut la dernière peinture que je fis de l’endroit, ce qui explique le titre de la peinture.
  Quand les Olsons étaient en vie et que je me trouvais en haut dans le grenier, j’entendais leurs voix monter le long de la cheminée. La saillie de la cheminée au sommet juste au-dessous de la toiture me semblait comparable à quelqu’un qui tendait l’oreille. Bien évidemment, cette oreille ne m’écoutait pas ; je l’écoutais. Elle me donnait cette impression, du moins.
  Je crois qu’une peinture doit contenir les souvenirs, les voix, les visages et les conversations de ceux qui ont habité ces lieux.
(Merci à Jean-Luc M. pour sa traduction)
Source: "Andrew Wyeth, Autobiography" Introduction by Thomas Hoving, ed Bulfinch Press, Hachette Book Group


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Mar 7 Fév - 14:49, édité 5 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1516
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum