"Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Mer 7 Juin - 15:21

. a écrit:Arbalètes



Photographie Christelle Grandon

Arbalète 1991
Bois, métal, corde
Environ 64-148 cm

La problématique de la visée se trouve ici confirmée par cette mise au mur des arbalètes. Proche des armes de jet, elles insistent sur la notion de visée et de balistique. Leur potentialité se trouve affirmée par une fonction d'usage qui se trouve conceptualisée et dévoyée par l'artiste. L'art de la guerre s'estompe devant l'art du regard.


alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Mer 7 Juin - 15:28

Geblesco a écrit:Les manifestations phobiques citées plus haut laissent la place aux obsessionnels sadiques : outil pour tuer les oiseaux, autisme avec inventions schizophréniques de mots – nouveaux signifiants – : « calibene », kalos – bon en grec (Prospero – Caliban), bene bien en latin –, enepharer, cepha – tête – coup portés à la tête – en grec –, outils qui pénètrent comme la baratte qui travaille le beurre, qui tuent ; comme l’arbalète ou cassent les carreaux – crucifixion de grenouilles et d’oiseaux ou éventration – voiture dont les ressorts marchent seuls. Tous actes et instruments à valeur métaphorique d’une « scène primitive » sadique (Melanie Klein) c’est-à-dire coït parental, avec valeur fétichiste (l’arbalète déterrée) et masturbatoire encore.

alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

albaletre

Message  alain le Jeu 8 Juin - 11:21

arme de jet


.



alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Jeu 8 Juin - 11:31


alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Jeu 8 Juin - 14:04


alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Jeu 8 Juin - 17:41

archivons

http://1libertaire.free.fr/MFoucault442.html


google a écrit:Résultats de recherche
Trouer la membrane. Penser et vivre la politique par des gestes
https://appareil.revues.org/1546
Des gestes politiques. Penser le geste avec Pierre Rivière. Typologie et logique des gestes de contre-conduite. L'éclipse des gestes politiques. Lectures de ...
Philippe Roy, Trouer la membrane, penser et vivre la politique par des ...
https://appareil.revues.org/1495
de J Dupuis - ‎2013 - ‎Autres articles
12La première partie, si l'on excepte la lettre à Pierre Rivière, est le déploiement progressif de la notion de geste, avec son milieu, le diagramme, son site de ...
[PDF]Extrait du livre PDF
livre.prologuenumerique.ca/telechargement/extrait.cfm?ISBN=9782296492875...
11. Penser le geste avec Pierre Rivière. P......



alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Jeu 8 Juin - 18:44


alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Jeu 15 Juin - 18:57



Jai fini de lire le livre "Moi, Pierre Rivière..."
Le dernières pages sont surtout centrées sur les questions des rapport entre medecine et magistrature ,
entre mededecine généraliste et psy naissante... Fou , pas fou ect..
Tout cela abordé au gré de l'évolution des lois , des "circonstances atténuantes" ou pas.
Sans même parler de la question , qui peut sembler bizarre de nos jours ,mais pas en 1835 .. "régicide - parricide"..
Je tiens cela à la disposition de ceux-celles qui seraient intéresséEs.


Mais je ne peux oublier le potentiel émotionnel de cette triste affaire , quasi "poétique"..
alors même que le "petit Grégory" réapparaît ces jours-ci.

Je ne peux me détacher ce qui me touche en tout ça : des affaires de FAMILLE !
Je n'en ai rien à dire , je constate.

De tous les cas que j'ai cités plus haut , Roman et consorts ,je suis comme tout le monde,
je ne peux pas imaginer que cela aurait pu m'arriver , mais je reste ébahi.


l'Est Républicain, a écrit:L'oncle et la tante septuagénaires et la grand-mère ont été arrêtés dans le village d'Aumontzey
et la belle-soeur à Arches, dans les Vosges, pour des faits de «complicité d'assassinat, non-dénonciation de crime,
non-assistance à personne en danger et abstention volontaire d'empêcher un crime»,

]

]

]


alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Jeu 15 Juin - 19:00

et je vais relire Duras

"Sublime, forcément sublime, Christine V"


MD a écrit:« L’enfant a dû être tué à l’intérieur de la maison. Ensuite il a dû être noyé. C’est ce que je vois. C’est au-delà de la raison. Je vois ce crime sans juger de cette justice qui s’exerce à son propos. (…) Personne n’a vu jouer l’enfant devant la maison. La fermière qui est la première voisine n’a pas vu l’enfant ce soir-là, alors qu’elle le voyait tous les soirs lorsqu’elle ramenait ses vaches à l’étable. D’ailleurs ce tas de sable pour jouer il n’existe pas. » Ces phrases signées Marguerite Duras ont été publiées le 17 juillet 1985 dans le quotidien Libération, la une barrée par Le droit à l’innocence. L’article en pages intérieures est titré Sublime, forcément sublime, Christine V.  Nous sommes au 273e jour d’un fait divers qui va bouleverser la France et transformer durablement la relation entre les médias et le pouvoir judiciaire : l’affaire du petit Gregory.

https://simbuisson.wordpress.com/2012/11/13/marguerite-d-ou-le-paradoxe-de-lecrivain-journaliste/

alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère , ma soeur et mon frère ..."

Message  alain le Ven 16 Juin - 12:52

Michel Foucault nous manque

lemonde16juin2017 a écrit:De mai 1981 à mai 1983

Un mystérieux corbeau a harcelé Albert Villemin, le grand-père de Grégory, de centaines d’appels malveillants évoquant des secrets de famille.

16 octobre 1984

Le corbeau s’est ensuite tu, jusqu’au 16 octobre 1984 où, il a appelé Michel Villemin, oncle de Grégory, pour revendiquer l’assassinat du petit garçon moins d’une heure après sa disparition : « Je me suis vengé. J’ai pris le fils du “chef”. Je l’ai mis dans la Vologne. »


Une lettre du corbeau arrivera le lendemain chez Jean-Marie Villemin, le père de Grégory : « J’espère que tu mourras de chagrin, le chef. Ce n’est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils. Voilà ma vengeance, pauvre con. »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/06/16/affaire-gregory-l-enquete-cible-le-clan-laroche_5145498_1653578.html#fo33lwy4YQLq32GF.99

En fait je réfléchis à ces histoires de famille qui sont AUSSI des histoires de pognon :
Pierre Rivière et sa mère rapace , Roman et ses dettes , Grégory...

alain
Admin

Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum