Jean-Yves Amir, peintographies

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  Gabriel à Roanne ou pas le Mer 1 Juil - 21:22

Ou un Auguste Sanders un peu flou...
avatar
Gabriel à Roanne ou pas

Messages : 15
Date d'inscription : 17/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 2 Juil - 7:03

Gabriel à Roanne ou pas a écrit:Comme je suis un boeuf pas comme il faut dans un vernissage, chaque fois je me demande "comment c'est fait", et ton travail plus qu'un autre... tu aurais pas une photo hors-champ de ton dispositif quand tu réalises la chose? Ou ça doit rester secret, genre alchimiste burgien?

Haha, non non, ce n'est pas un secret d'alchimiste bressan! Tu as raison de poser ces questions.

Une photo du dispositif, j'en ai mis une en bas de la page précédente. Tu as tous les éléments: la plaque de verre peinte (c'était du verre dans ce cas, mais le plus souvent j'utilise un support papier), la plaque placée sous l'appareil photo qui capte le reflet dans la peinture noire, et le résultat "peintographique" obtenu.
Ce n'est pas assez clair?

Il y a dans ce dispositif des paradoxes qui m'amusent beaucoup!

Par exemple, c'est l'appareil photo qui révèle ce qui est dans le noir (ça fait très "alchimie" justement!) et que ton oeil ne voit pas. Lui ne voit qu'une tache noire!

Ou bien: cet appareil photo, petite merveille technologique aux réglages subtils (comme tout APN), je ne l'utilise que dans une seule configuration, la seule qui marche! En fait, il n'y a aucun réglage à faire puisqu'un seul fonctionne! ça me plait bien comme idée!

Ou bien: la matrice peinte est toujours en anamorphose, vu que je dois la photographier très obliquement sans quoi j'aurais toujours l'appareil photo au milieu de mon image, mais que le reflet, lui, se rétablit dans une perspective photographique normale.

Ou bien: autre paradoxe optique, plus je me rapproche de la matrice peinte, plus je réduis le champ sur cet objet réel, plus j'augmente celui du reflet virtuel, et inversement.


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Jeu 31 Déc - 12:35, édité 2 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  alainD le Jeu 2 Juil - 8:25

Gabriel, j'ai dû mettre ici
http://lartcommeonlaime.forumactif.org/t72-jean-yves-amir-_-3d
les expérimentations 3D de/pour Jean-Yves.
J'y ai déplacé, salement, pardon, tes propos mais j'espère qu'on pourra reprendre le fil là-bas

Et bien sûr continuer ici pour ce qui concerne la peintographie...
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  alainD le Mar 4 Aoû - 11:45

trouvé dans le journal du matin une photo de Patrick Bailly-Maître-Grand.
Et spécialement "les gouttes de Niépce".
J'adore cet artiste depuis longtemps.
Mais on me permettra de venir ici copier ceci:
"Emerveillé par le miracle fondamental d’une optique, cette lentille de verre capable de redessiner tout un paysage extérieur sur un plan, je me suis amusé à composer des optiques  baroques avec des gouttes épaisses de gélatine alimentaire…"

cliquer sur "info" pour lire tout son texte.
( J'adore les textes-explications de PBMG, c'est toujours à ras des pâquerettes du processus de production, pas de verbiage, dégraissé, sincère).

http://www.baillymaitregrand.com/gouttes-de-niepce-2006/

exemple:



Dernière édition par alainAdmin le Mar 4 Aoû - 11:52, édité 1 fois (Raison : g)
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 31 Déc - 14:03

alainAdmin a écrit:trouvé dans le journal du matin une photo de Patrick Bailly-Maître-Grand.
Et spécialement "les gouttes de Niépce".
J'adore cet artiste depuis longtemps.
Mais on me permettra de venir ici copier ceci:
"Emerveillé par le miracle fondamental d’une optique, cette lentille de verre capable de redessiner tout un paysage extérieur sur un plan, je me suis amusé à composer des optiques  baroques avec des gouttes épaisses de gélatine alimentaire…"

Je n'avais pas lu la suite de l'explication:
"La prise de vue d’un paysage à travers cette goutte solidifiée constituait la première étape. La seconde consistait à re-photographier ” normalement  ” ce même paysage avec une mise au point floue. Enfin la troisième était un montage, un collage, des deux images superposées. Il faut percevoir en ce bricolage laborieux une quête nostalgique des années primitives de la photographie, quand tout était à découvrir avec une boîte, un bout de verre, de la chimie et du hasard"

Ce côté "photographie des origines" m'intéresse beaucoup. Pour ce qui concerne la peintographie, je pensais par exemple au "bitume de Judée" utilisé par Niepce pour ses toutes premières photos:
"Après la résine de Gaïac, Niépce emploie une autre résine d’origine minérale : l’asphalte ou bitume de Judée. Il montre que sous l’action de la lumière cette résine devient insoluble dans ses solvants habituels. A partir de 1822, il réussit à reproduire des dessins placés en contact avec des supports enduits de bitume (plaques de verre, pierres calcaires puis plaques de cuivre ou d’étain). Il utilise ensuite la technique des eaux-fortes pour graver à l’acide, les images obtenues et les imprime sur papier. Ce principe demeurera pendant longtemps la base de la photogravure employée pour imprimer les photos et les documents graphiques."
source http://www.photo-museum.org/fr/niepce-invention-photographie/

Par contre, le trucage utilisé par Patrick Bailly-Maître-Grand, le montage par superposition, me gêne un peu. C'est beau, un peu trop, et contraire à mes principes. Cool Very Happy
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 31 Déc - 14:09

Jean-Yves Amir a écrit:
Il y a dans ce dispositif des paradoxes qui m'amusent beaucoup!


J'ai oublié de le dire, mais le paradoxe le plus extraordinaire est de faire une image en couleurs en n'utilisant que de la peinture noire, et à l'extrême, c'est faire du blanc avec du noir. Du moins j'ai tenté d'y parvenir!
Cela, oui, ça fait songer à l'alchimie... drunken

J'ai essayé à plusieurs reprises en peintographiant des paysages de neige.

Oui, c'était un temps où il neigeait encore... Pour celles et ceux qui ne s'en souviendraient pas, la neige était une espèce de poudre tombée du ciel en flocons légers. Elle recouvrait tout de blanc en plus ou moins d'épaisseur. De blanc et de silence... C'était magnifique. Sad

Et lorsqu'on marchait dedans, cette poudre blanche faisait sous les pas comme un craquement, un petit bruit à nul autre pareil.









avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 15:18

Jean-Yves Amir a écrit:

Par contre, le trucage utilisé par Patrick Bailly-Maître-Grand, le montage par superposition, me gêne un peu. C'est beau, un peu trop, et contraire à mes principes. Cool Very Happy
oui, et c'est pas son genre normalement.
Il est dans l'exploration de ses dispositifs et c'est rare qu'il arrange les résultats.
Nous aimons ce genre d'artiste comme nous aimons les brosses et balais de Soulages...

Au fait, en voyant tes images de neige, Jean-Yves, et me souvenant des autres, je réalise que les motifs se "perdent" dans le fond blanc.
Et moi mes objets 3D dans mes fonds noirs.
Je sais plus si j'avais réalisé cela plus tôt.
Il y a 2 ans j'ai rencontré un peintre où je projetais mes images. Ce dingue me disait "vous devriez remplir les noirs" !! Je te jure! Smile
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 31 Déc - 16:24

alainAdmin a écrit:
Au fait, en voyant tes images de neige, Jean-Yves, et me souvenant des autres, je réalise que les motifs se "perdent" dans le fond blanc.
Et moi mes objets 3D dans mes fonds noirs.
Je sais plus si j'avais réalisé cela plus tôt.
Il y a 2 ans j'ai rencontré un peintre où je projetais mes images. Ce dingue me disait "vous devriez remplir les noirs" !! Je te jure! Smile

Pffff, les fonds me posent problème!
Durant mes premières années de peintographie, je m'évertuais à les faire blancs. Maintenant, je regrette de ne pas les avoir mieux travaillés. Dans mes dernières peintographies, j'essayais de garder les teintes de fond papier, ou autre...
Pour tes fonds noirs, c'est un peu différent car tu n'y peux pas grand chose. C'est la machine qui les produit, comme les trous, ils font partie du processus.

Pour ce qui concerne les "motifs qui se perdent", j'avais justement envie d'ouvrir un sujet "peinture où l'image se perd", les peintures floues où on ne voit rien ou plus grand chose. Je pensais à ça entre autre pour répondre / relancer ton topo sur Dominique Husson. Question
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 31 Déc - 16:29

PS: si c'était à refaire (s'il neigeait!) ces peintographies de neige, je les referais autrement.
L'idée de la "transsubstantiation" du noir en blanc me parait toujours bien Very Happy mais il faudrait traiter les fonds différemment, pas en blanc. scratch
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Yves Amir, peintographies

Message  alainD le Jeu 31 Déc - 16:44

Jean-Yves Amir a écrit:le fond noir....C'est la machine qui les produit, comme les trous, ils font partie du processus.

ah mais c'est noir "par défaut" mais je peux changer comme je veux , et parfois j'ai fait le fond blanc. Voire rouge ou image de paysage.
Les trous, oui c'est la machine mais parfois je les bouche;
en fait suivant mes pèriodes je balance toujours à vouloir cacher les "trous" ou au contraire à laisser la représentation toute trouée.
En plus on voit souvent les faces des 2 cotés, les visages par exemple, la plupart de mes 'collègues' de la 3D, qui ne sont pas des artistes plasticiens, n'aiment pas ça, ils souhaitent toujours le réalisme en général

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum