Le corps de Depardieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le corps de Depardieu

Message  alainD le Lun 6 Juil - 22:43

Plusieurs personnes , 3 ou 4, m'ont dit qu'il ne voulaient pas voir "Valley of love", parce qu'ils ne voulaient pas voir Depardieu.
Des femmes et des hommes.
Sans avoir eu le temps de creuser la question, j'ai cru comprendre que son aspect physique les rebutait.
C'est presque drôle parce le cinéaste met justement ceci en scène.

Je vais essayer de dire ce que je pense de cette affaire, mais, il me semble bien, je le dis pour résumer,
que peu de gens sont prêts à accepter le corps qui leur est advenu à 50 ou 60 ans.
C'est leur/mon problème, alors nous partirons gentiment, on va pas se stresser , de Depardiou jeune, par exemple "la femme d'à coté" , 1981

https://www.youtube.com/watch?v=zG1aYi59hZc
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Lun 6 Juil - 23:50

parenthèse:

bien sûr le glamour acceptera facilement les corps restés (beaux) glamour*, mais là n'est pas mon sujet
exemple au débotté:Tchéky Karyo
https://www.youtube.com/watch?v=XWBlcwHAO2o
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Mar 7 Juil - 1:55

je me demande si mon étonnement à propos d'Amy Winehouse relève du même sujet.Sans doute pas. Mais je ne vais pas multiplier mes délires, alors regardez:
(surtout la pluie)

https://www.youtube.com/watch?v=QMIM0uaqhaQ

Un peintre a écrit que plus les années passent moins les tableaux de On Kawara sont représentatifs.
Je me demande si Amy est plus ou moins vivante au fur à mesure que les années passent.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Mar 7 Juil - 2:08

et finalement je me rends compte que tout ceci peut nous faire dériver sur le sujet des artistes "devenus gros", dont ceux qui se sont gagné de gros moyens de production,
et pas forcément immérités
https://www.youtube.com/watch?v=vschhZ7TxIM
Mais restons plutôt sur la question du corps.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Mar 7 Juil - 2:19

par ailleurs, qui aura le courage de voir ce que sont devenus Simon et Garfunkel?
https://www.youtube.com/watch?v=CKZFdkCUksg

Alors cerne ton sujet, mon pauvre alain, parce que là tu te perds
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Mar 7 Juil - 10:33

j'archive:
2 interviews de Depardieu

https://www.youtube.com/watch?v=oNaCTCGlVDc

https://www.youtube.com/watch?v=NKmi4-RytLk
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Sam 1 Aoû - 10:02

je suis parfois velléitaire, je commence un sujet que je ne continue pas.
Mais là je viens de découvrir

http://www.debordements.fr/

c'est une somme colossale de critiques de films.
J'ai commencé à survoler plusieurs titres dont le texte sur "Welcome to New York", de Ferrara.

Je n'aurais su mieux dire car la séquence décrite est celle qui m'avait le plus impressionné.
( Il faut l'avoir vu pour bien apprécier le texte)

extrait:
aa a écrit:Il a déjà beaucoup été dit de Depardieu comme masse, masse qui plus est volontiers exhibée – beaucoup, et en même temps très peu. Car, par-delà la répugnance que ce ventre, associée à la lubricité du personnage, peut susciter, il faut voir la manière dont Depardieu en joue. Ce corps impose son rythme au plan, fascine jusqu’à détruire toute possibilité de coupe : on le suit, il est notre guide. La séquence de la prison est à ce titre exemplaire. La masse résiste au parcours qu’on lui impose, flotte contre le courant. Les gardiens ne cessent de presser Devereaux. « Arrête de traîner. C’est mon dernier jour, j’ai pas besoin de ces conneries. » Même lenteur, lorsqu’il devra se déshabiller pour inspection, puis se rhabiller. Cela n’en finit pas, et pour chaque vêtement enlevé, Depardieu invente un nouveau bruit : soupir, râle, couinement, petite déflagration retenue dans le fond de la gorge ou férocement exhalée.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Dim 8 Mai - 11:04

"On me dit des tas de choses mais personne ne dit la même chose."

Quand j'ai lu ça cela m'a fait penser à une de mes phrases fétiche:
"j'enregistre souvent aux même endroits mais je n'entends jamais la même chose".

Cela m'a donné la pêche pour prendre le temps de dire un petit mot sur "The end".



Guillaume Nicloux racontait que

"....Marco Ferreri ... avait fait une projection de son film
pour laquelle il avait invité des psychanalystes.
Il y avait Lacan, Guattari, Metz…
A la fin, quand ils ont discuté du film, personne n'était d'accord.
Chacun avait son interprétation. C'est un peu ce qui se passe avec The End.
On me dit des tas de choses mais personne ne dit la même chose."


http://www.telerama.fr/cinema/guillaume-nicloux-j-ai-tourne-the-end-a-partir-d-un-reve-tres-perturbant,140789.php


J'ai adoré "l'enlèvement de Michel Houellebecq" et aussi "Valley of love", alors j'ai loué "The end", aussi pour Depardieu.

Depuis "Welcome to New York" je suis attentif à ce qu'il fait.


Bien sûr Nicloux "jouait" avec le corps de Depardieu dans 'Valley of love', puisqu'il y était toujours ventre nu.
On ne peut même pas parler d'impudeur chez Depardieu tellement il ne fait qu'exister comme il est (devenu).
C'est justement le ressort du film The end, là il est perdu. Pas seulement littéralement.
Nicloux parle d'ogre mais d'un ogre perdu.
Il faudrait peut-être relire 'Le Roi des aulnes" de Tournier.



avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Sam 19 Nov - 13:14

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps de Depardieu

Message  alainD le Sam 19 Nov - 13:24

j'ai aussi retaillé "mathilde" , pour des raisons ..euuuh...extra territoriales

mathilde from LouiZe Forum on Vimeo.

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum