Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  Jean-Yves Amir le Mar 17 Mai - 17:46

alainAdmin a écrit:
Lucchini est un type fascinant et très agaçant , je ne prends jamais ce qu'il dit pour argent comptant

Quelques mots sur les acteurs wait

Comme le choix des lieux, celui des acteurs est un des aspects les plus importants du film.

TELE STAR : Comment s’est déroulé le casting ?

BRUNO DUMONT : Entre Calais et Boulogne-sur-Mer. J’ai employé des chômeurs , sélectionné des gens qui avaient une personnalité ou un physique vraiment atypique. Enfin, dans la série, certains exercent aussi leur véritable métier comme cet éleveur de chevaux du Boulonnais. Tous m’ont fait confiance car je suis, comme eux, un enfant du pays.

Comment avez-vous repéré votre P’tit Quinquin ?B. D. : Par hasard. Nous avons rencontré des centaines d’enfants. Alane accompagnait un copain. D’emblée mon assistant a été touché par sa spontanéité, sa sensibilité. Sa petite bouille attachante correspondait bien au personnage de chenapan espiègle de mon histoire.

Pourquoi choisissez-vous souvent de tourner avec des acteurs non professionnels ?

B. D. : Pour leur authenticité ! Depuis ma jeunesse à Bailleul je fréquente les fêtes de villages, les comices agricoles et j’y rencontre toujours des personnages extraordinaires. Je saisis des bribes de conversations qui m’inspirent pour mes dialogues, mon scénario. Alors je n’imaginais pas raconter mon histoire autrement qu’avec des gens du cru. Leur accent donne une vraie couleur à cette mini-série.

Pourquoi avez-vous choisi le Boulonnais comme décor ?

B. D. : Parce que j’y vis ! J’adore ces paysages alternant bords de mer et campagne. Gamin déjà je parcourais les chemins à mobylette.
Source http://www.telestar.fr/2014/photos/ptit-quinquin-mais-qui-sont-ces-acteurs-incroyables-46555

Fabrice Luchini : « Je ne conseille pas aux acteurs qui ont besoin d’être encouragés, aimés et admirés d’aller bosser chez Dumont. Je me suis vraiment demandé ce que je foutais là. Si je n’avais pas eu quarante ans de thérapie derrière moi, j’aurais quitté le tournage. J’ai même fini par lui dire : “Ce que tu veux, je ne l’ai pas en magasin, on va laisser tomber”. J’en avais assez de n’être qu’une couleur sur sa palette ».

-  Valeria Bruni Tedeschi : « Au début ça a été très dur. Il n’est pas du genre flatteur. Il n’exprime pas son amour pour les comédiens. Il ne parle pas beaucoup d’ailleurs. Nous étions souvent perdus au cours du tournage, le sens de ce que nous jouions nous échappait. »

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/loute-presence-luchini-ne-suffit-pas-sauver-meubles-bruno-dumont-juliette-binoche-valeria-bruni-tedeschi-jean-luc-vincent-2700297.html#LcxxOokeOUqXXTFa.99

Ce travail, le cinéaste l’aborde plus ou moins tranquillement selon le sentiment qu’il a tiré du tournage. Or Bruno Dumont, qu’on revoit le 15 octobre 2015 peu après la fin de celui-ci, semble heureux de son séjour dans le nord : « Je reviens avec des bonnes sensations. Pas de stress particulier. Agréablement surpris du travail des acteurs. Fabrice Luchini, comme homme, m’a vite plu, je n’ai pas eu un seul souci avec lui. Valeria [Bruni Tedeschi], ça a été plus douloureux. Elle m’attendait sans doute plus chaleureux. Ce n’est pas dans mon caractère de sauter aux rideaux. Elle proposait du coup des choses tout le temps, mais je ne cédais rien. Il y a un problème de discipline avec les acteurs professionnels, il faut les tenir. Juliette [Binoche], elle, m’a donné des inquiétudes. Elle a mis longtemps à trouver son personnage, elle voulait absolument savoir d’où il venait. J’ai dû écrire quelque chose sur les origines culturelles de ce personnage, mais c’était franchement farcesque. Heureusement, ça s’est arrangé en cours de route. Au final, ce qui est beau, je trouve, c’est que le ridicule de leur personnage est sauvé par leur bravoure .»

Du côté des amateurs nordistes, « Ma Loute a été formidable. L’éternel [le père Brufort, interprété par Thierry Lavieville], je l’ai trouvé assommant de puissance. La truculence était avec les policiers, leur couple a bien fonctionné, et Machin [Didier Després] est quand même très drôle. Je les trouve tous, du point de vue de la cinégénie, extraordinaires . » Et la rencontre des uns et des autres ? « Les professionnels sont très impressionnés par les amateurs. Ils ont peur d’eux, je crois. Les pros sont des monstres de toute façon. Ils sont en compétition permanente, ils se jalousent les uns les autres. Mais je dirais que même les amateurs prennent goût à tout cela. Ils sont quand même très choyés sur le tournage .»

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/visuel/2016/05/16/les-carnets-de-route-de-ma-loute-vers-la-sortie-et-au-dela-6-6_4920179_766360.html#rx7gJqc4rTbclskg.99


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Mar 17 Mai - 18:57, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  alainD le Mar 17 Mai - 18:34

oui oui ..bon.. j'ai bien vu que tu avais pas fini le topo..

mais j'ai beaucoup lu aussi à propos de la relation de Dumont aux acteurs , pros ou amateurs , et c'est passionnant à suivre cette affaire..
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  Jean-Yves Amir le Mar 17 Mai - 18:50

Wait, il faut que je complète ce que je voulais dire, je réfléchis.... me documente, chuis laborieux...

Mais vas-y, toi, si tu veux. Raconte ce que tu as à dire, on raccordera ensuite. De toute façon, on ne devrait pas tomber loin l'un de l'autre Smile
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  alainD le Mar 17 Mai - 19:20

bin en fait j'avais lu , y compris même avant d'avoir vu le film , les propos de Lucchini.
Alors si on lit tout , les interviews , y compris ceux de Dumont, oui il semble avoir un rapport assez bizarre aux acteurs.
En fait il parle bien ( il parle toujours très bien , c'est un des trucs fascinants chez lui) il dit que dans ses premiers films il n'avait pas besoin d'acteurs, mais ensuite oui...
enfin ect , faut le suivre hein , on n'y perd pas son temps Smile
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  alainD le Mar 17 Mai - 19:28

hummmmmmm on parle beaucoup de perversité dans son rapport aux acteurs,
que ce soit avec les trognes qu'il met en avant, ou les nobélisables qu'il rend ridicules ( dans le rôle hein , juste dans le rôle!!)

moi, comme je suis de parti pris et que j'ai toujours envie de le défendre, je pense juste qu'il met son ambition esthétique au dessus de conditions morales petites bourgeoises , lol , menfin c'est vite dit hein
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  alainD le Mar 17 Mai - 22:53

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  alainD le Mar 17 Mai - 22:56

et au moment où j'écris ceci, écoutant Rouyer en même temps , j'entends ceci

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pharaon_de_Winter
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  Jean-Yves Amir le Mer 18 Mai - 18:40

alainAdmin a écrit:et au moment où j'écris ceci, écoutant Rouyer en même temps , j'entends ceci
Je n'ai pas encore écouté en entier ce commentaire très intéressant de Rouyer. Il parle effectivement du peintre Pharaon de Winter, mais où veux tu en venir? scratch
Un rapport avec le Typhonium?
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  Jean-Yves Amir le Mer 18 Mai - 19:23

alainAdmin a écrit:hummmmmmm on parle beaucoup de perversité dans son rapport aux acteurs,
que ce soit avec les trognes qu'il met en avant, ou les nobélisables qu'il rend ridicules ( dans le rôle hein , juste dans le rôle!!)
Dans Ma Loute, c'est très particulier. Je ne parviens pas à me faire une idée claire et te propose qu'on en discute selon ce qu'on a perçu en voyant le film.

Mon impression, en tant que spectateur peu connaisseur de Dumont, a été que les acteurs non professionnels avaient une force de présence brute incontestable, alors que les super professionnels (Binoche, Luchini, Bruni Tedeschi) forçaient constamment leur jeu sans doute à la demande du réalisateur.
Peut-être une façon pour lui d'équilibrer l'ensemble....
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dumont the Boss(L'humanité, P'tit Quinquin, Ma Loute...)

Message  alainD le Mer 18 Mai - 20:40

Oui oui , on en a pour 10 ans à discuter du rapport de Dumont aux acteurs , pro ou non.
Mais faut que je revienne d'abord sur Pharaon, puisque tu me demandes.

J'ai le film "l'humanité" dans mon ordi alors je découperai et uploaderai plus tard la séquence
que je vais décrire maintenant, et en 5 printscreens.

Le flic du film "l'humanité", Pharaon de Winter, fait un prêt à un musée d'un tableau de son grand -père ,
Pharaon de Winter, et le conservateur l'invite pendant l'accrochage.
image 1.

(Pharaon de Winter le peintre, né à Bailleul, comme Dumont!!)

Ils parcourent de concert la salle et s'arrêtent devant un tableau charmant de petite fille.
image2 et image3
Pour ceux qui suivent pas je rappelle que le flic est sur une enqu^te de meurtre-viol d'une petite fille.
Là, Pharaon, qui a toujours des postures à lui
( je rappelle à ceux qui suivent pas au fond de la classe qu'il lévite à un moment du film)
alors là il se recueille en lui-même
image4
( on imagine aisément à quoi il pense et je vous dis pas les tableaux qu'on aperçoit dans le cadre.
Le conservateur en est un peu interloqué et ira ensuite un peu plus loin dans la salle , plutôt gêné..
image5











avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum