Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Mar 18 Aoû - 16:24

On l'aura compris, j'aime l'Ecosse depuis longtemps. J'y suis allé pour la première fois à l'âge de 19ans et j'ai compté que c'était cette année mon huitième voyage là-bas. C'est un beau pays aux multiples facettes qu'on n'en finit pas de découvrir.

L'une d'entre elles est la cornemuse, instrument emblématique de l'Ecosse.

Pourquoi son son me parcourt-il de frissons?
Entendre vibrer le souffle si particulier d'une cornemuse, de préférence dans un vaste paysage des highlands, produit en moi, à chaque fois, un effet si fort à nul autre pareil, sinon celui des percussions berbères de la place Jemaa el Fna.



Pourquoi donc?

J'ai trouvé deux réponses, la première physique, corporelle, la seconde culturelle.

- Comme beaucoup d'instruments traditionnels, la cornemuse est faite, du moins dans ses versions anciennes, de matériaux corporels (peaux, boyaux, cornes...) dont la vibration, elle même produite par le corps de l'instrumentiste, se répercute sur celui de l'auditeur. A la base, une cornemuse est une peau d'animal (de chèvre le plus souvent) dont certains orifices sont obturés comme une outre, d'autres raccordés à des tuyaux de corne ou de bois. L'outre est d'abord gonflée par le souffle du musicien, puis dans un second temps, l'air sous pression s'échappe par les tubes, modulé par de petits trous comme une flute. Même si l'instrument s'est "modernisé", on voit des traces de son origine dans sa forme (les cornes attachées du mezoued ci-dessous, la corne du gadji, les poils de chèvre de la version arménienne). En somme, il porte bien son nom!

- Le second aspect est que lorsque j'entends la cornemuse écossaise, j'ai la sensation d'entendre, au milieu des highlands du nord, une musique du sud ou de l'est, berbère ou turque. Ce qui m'émeut profondément, c'est que bien au delà de la culture écossaise ou même celtique, ce son vient de loin et mêle en profondeur des résonances de multiples origines.


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Sam 10 Déc - 16:16, édité 11 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Mar 18 Aoû - 16:32

J'avais été très frappé, il y a quelques années, de découvrir à Aviles, en Asturie (nord ouest de l'Espagne, sur la côte atlantique) le festival de musique inter-celtique. Et que toutes ces régions du nord de l'Espagne conservaient des traces de cette influence culturelle, proche de celles de Bretagne, d'Irlande ou d'Ecosse.
Concernant la musique espagnole, j'avais en tête comme tout le monde des clichés genre guitare, flamenco et sangria, quelle ne fut pas ma surprise qu'on y buvait du cidre en jouant de la cornemuse!!! Very Happy

Cet instrument, on le trouve donc dans toutes ces zones d'influence celtique.

La cornemuse écossaise


La gaïta galicienne



La gaïta de foles portugaise


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Lun 24 Aoû - 18:25, édité 5 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Mar 18 Aoû - 17:03

Mais aussi bien au delà Shocked

Le mezoued tunisien




La zampogna italienne


Le parkapzuk arménien


L'askomadoura crétoise


Le gajdy slovaque


Gajdy dont voici une variante:


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Lun 24 Aoû - 18:26, édité 3 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Mar 18 Aoû - 17:33

Le tulum turque




avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Mar 18 Aoû - 18:14

avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  alainD le Mer 19 Aoû - 11:47

mon épouse rentre du festival interceltique de Lorient et elle veut maintenant aller aux Hébrides!
Ils ont dû lui faire une belle pub à Lorient.
Alors je lui ai dit:
-Jean-Yves a encore fait un gros topo, cette fois sur la cornemuse.
Elle m'a dit :
-ok, merci , mais passe-moi en priorité le lien sur les pierres.

Smile
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Mer 19 Aoû - 12:16

alainAdmin a écrit:mon épouse rentre du festival interceltique de Lorient

Dis à Domi que voilà un excellent sujet ! Very Happy

-Jean-Yves a encore fait un gros topo, cette fois sur la cornemuse.


Ben ce n'est qu'une ébauche pour le moment. Je n'ai même pas commencé à dire ce que j'avais à dire! Wait... pale
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  alainD le Lun 24 Aoû - 10:44

Jean-Yves Amir a écrit:

Pourquoi son son me parcourt-il de frissons?
....
-.... Ce qui m'émeut profondément, c'est que bien au delà de la culture écossaise ou même celtique, ce son vient de loin et mêle en profondeur des résonances de multiples origines.

cela m'arrive souvent quand j'entends mon épouse préparer ses danses traditionnelles ou renaissance.
Tout à coup j'entends un truc qui me semble oriental et elle me dit que c'est un branle renaissant.
Par exemple.
C'est pas seulement parce que je ne suis pas subtil de l'oreille, c'est qu'il y a je crois, dans beaucoup de musiques populaires,
ou qui viennent du populaire, un fond commun un peu sauvage, rustique, terrien peut-être, comme si tout devait venir un peu des fêtes de village, pas le genre concert-smoking, quoi.


Dernière édition par alainAdmin le Lun 24 Aoû - 17:07, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  alainD le Lun 24 Aoû - 10:51

après avoir discutaillé avec mon épouse de mes idées plus ou moins fumeuses, elle me dit que s'il y a un fond commun à diverses cultures musicales, c'est quand il s'agit de musiques à DANSER.
Pas bête, non ?
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scottish story 2 : Cornemuses de tous les pays...

Message  Jean-Yves Amir le Lun 24 Aoû - 17:00

alainAdmin a écrit:
c'est qu'il y a je crois, dans beaucoup de musiques populaires,
ou qui viennent du populaire, un fond commun un peu sauvage, rustique, terrien peut-être,

Oui, c'est de cela que je voulais parler, mais je calais un peu car j'ai du mal à trouver les mots justes, n'étant ni musicien ni musicologue.

Disons que lorsqu'on parle de cornemuse, c'est à ceci qu'on pense en premier lieu:

C'est à dire de la musique de fanfare où l'instrument joue un hymne, une marche, une mélodie simple.
C'est spectaculaire, certes, mais ce n'est pas de cette musique là que je parle.

Ce qui réunit (presque) tous les exemples que j'ai mis ci-dessus, outre les variantes de l'instrument, c'est un certain type de structure musicale fondé sur la répétition et le tressage des motifs. Ces musiques ne sont pas basées sur la composition mais sur un système répétitif qui peut se dérouler indéfiniment. Pour en donner une image (suis plus à l'aise avec les arts plastiques), je proposerais ça


des tressages de Rouan

ou bien ceci, un tapis berbère


Ce mode ancestral de musique répétitive à certainement un rapport avec la danse. A ce sujet,j'emprunte deux citations à l'article suivant consacré à la musique répétitive américaine "minimaliste" et à ses sources:
https://filsdetolomai.wordpress.com/2014/04/15/voyage-dans-les-profondeurs-de-la-musique-repetitive/
"On pourrait commencer par citer les musiques primitives et traditionnelles, qui utilisent la répétition pour accéder à un état de transe censé favoriser le contact avec les esprits. On trouve cela dans la plupart des cultures, qu’elles soient amérindiennes, européennes, ou africaines."
"En effet, les musiques médiévales ont aussi inspiré les minimalistes américains, que ce soit par l’utilisation de sons continus par l’intermédiaire d’instruments comme la cornemuse ou la vielle à roue, ou bien par l’utilisation de boucles répétitives, notamment pour les danses."


avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1725
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum