(avez-vous remarqué combien l’expérience nous laisse d’abord niais, désarmés, sans idées ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(avez-vous remarqué combien l’expérience nous laisse d’abord niais, désarmés, sans idées ?)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 29 Aoû - 21:25

C'est juste une citation de Didi Huberman, une modeste parenthèse....
Mais je vais en parler, wait... en cours d'élaboration
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: (avez-vous remarqué combien l’expérience nous laisse d’abord niais, désarmés, sans idées ?)

Message  alainD le Dim 27 Mar - 9:15

oui
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: (avez-vous remarqué combien l’expérience nous laisse d’abord niais, désarmés, sans idées ?)

Message  Jean-Yves Amir le Mar 29 Mar - 18:59

alainAdmin a écrit:oui

Laughing

C'était bref comme édito, hein?
Il est toujours en cours d'élaboration drunken
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: (avez-vous remarqué combien l’expérience nous laisse d’abord niais, désarmés, sans idées ?)

Message  Jean-Yves Amir le Lun 19 Déc - 20:44

Il y a souvent une acuité qui se perd à situer toutes choses sur le plan des grands principes, à situer toutes choses de texte à texte, quand il s’agit d’interroger une œuvre visuelle. Lorsque Kant parle de l’espace architectural de Saint-Pierre, à Rome, il parle idée (fût-elle géniale), il ne parle pas expérience (avez-vous remarqué combien l’expérience nous laisse d’abord niais, désarmés, sans idées ?).

D’emblée, c’est l’expérience qui m’a mobilisé, parce que l’expérience, avec la surprise philosophique qui la caractérise, commence toujours par mettre en question tout ce que l’on croyait penser jusque-là. L’expérience modifie la matière même du penser. Elle a sa fragilité, certes, mais, aussi, une capacité extraordinaire à faire surgir des singularités inattendues, fécondes et capables de transformer, d’un coup, toute notre vision du monde…

Je crois que là, pour un édito, je bats tous les records de lenteur!  Very Happy

Beau programme pour un forum sur l'art, non? A méditer, tout ça.

Le texte complet de Didi Huberman est ici http://www.ruedescartes.org/articles/2002-4-image-matiere-immanence/3/

On y reviendra...
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum