Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Jean-Yves Amir le Mar 27 Déc - 18:59

La vie et le travail de Wyeth se sont partagés entre deux lieux : celui de la maison Olson dans le Maine à l'extrême pointe nord est des USA, et celui de Chadds Ford près de Philadelphie en Pennsylvanie.





En vue satellite, ça semble tout près, mais ils sont tout de même distants de 700km environ.


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Ven 3 Mar - 10:17, édité 4 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1464
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Jean-Yves Amir le Dim 8 Jan - 19:31

Ces deux lieux sont maintenant "protégés", en tant que patrimoine national des USA. Gérés de façon privée ou semi-privée par des associations ou des fondations, un peu comme en Angleterre (je ne sais pas exactement), ils sont ouverts au public.

Il y a deux ans, nous sommes allés visiter la maison de Wyeth à Chadds Ford, près de Philadelphie. Lieu de sa naissance en 1917 (oui, un siècle!) et de son décès en 2009.

Voici les photos que j'ai prises (sauf la dernière, cet angle de vue étant inaccessible).

























Dernière édition par Jean-Yves Amir le Sam 4 Mar - 18:34, édité 7 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1464
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Ulice Amer le Mar 10 Jan - 4:05

Je me souvenais mal des aquarelles, elles sont effectivement sublimes.

J'ajoute juste le Wyeth affiché dans mon salon (à Lyon), parce que je ne l'ai pas vu passer, et que je l'aime bien... (même si moins intense que Christina's World probablement)


Ulice Amer

Messages : 11
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Jean-Yves Amir le Mar 10 Jan - 18:03

Ulice Amer a écrit:

J'ajoute juste le Wyeth affiché dans mon salon (à Lyon), parce que je ne l'ai pas vu passer, et que je l'aime bien...
Oui, merci, je l'avais oublié, celui-là!
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1464
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Jean-Yves Amir le Mar 10 Jan - 18:18

C'est drôle, ce goût de Wyeth pour les textures d'herbes, de poils, de fourrures, de cheveux...







Et en visitant son atelier j'avais été frappé de remarquer ces deux pots d'herbes sèches. Ce n'étaient pas des plantes à l'abandon, c'étaient bien des touffes d'herbes sèches conservées là comme des objets précieux que le peintre observait souvent sans doute.

avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1464
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Northman le Sam 4 Mar - 9:59

Vous avez eu une grande chance de pouvoir vous rendre sur les "terroirs" d'Andrew Wyeth, aux USA. Après tout ce temps hivernal passé à approfondir la vie et l'oeuvre d'Andrew Wyeth, comment vois tu votre visite des lieux, avec le recul ? Si tu avais fait ces recherches avant, ferais-tu, feriez vous maintenant cette visite autrement ?
avatar
Northman

Messages : 548
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 4 Mar - 17:22

Northman a écrit:Vous avez eu une grande chance de pouvoir vous rendre sur les "terroirs" d'Andrew Wyeth, aux USA. Après tout ce temps hivernal passé à approfondir la vie et l'oeuvre d'Andrew Wyeth, comment vois tu votre visite des lieux, avec le recul ? Si tu avais fait ces recherches avant, ferais-tu, feriez vous maintenant cette visite autrement ?

C'est vrai que ma connaissance de Wyeth est meilleure maintenant que lors de ce voyage. J'aurais peut-être vu plus de choses, remarqué des détails qui m'ont échappé. Comme par exemple, dans la bibliothèque, je regrette de ne pas avoir fait quelques gros plans sur les bouquins ou les objets (je me souviens avoir remarqué un livre sur Durer, un autre sur Dali, et surtout un livre sur Rothko qui m'avait fait sourire et plaisir: Wyeth n'était pas sectaire, car Rothko est un peintre magnifique mais dans un registre abstrait très éloigné de Wyeth).



Mais peut-être pas grand chose de plus car c'était une visite très cadrée, canalisée, où il était impossible de traîner.
Il fallait s'inscrire dans un groupe au Brandywine Museum, à un horaire donné. Nous étions ensuite emmenés, dans une navette, à la maison de Wyeth située à quelques kilomètres de là. Puis commençait ensuite la visite de l'intérieur, nous devions être environ une dizaine de personnes. Dans chaque pièce, le périmètre accessible était délimité par un cordon, les espaces étaient étroits, la marge de manoeuvre du visiteur également.
Donc pas possible de flâner.
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1464
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Northman le Sam 4 Mar - 17:46



Quels ont été vos premiers ressentis en pénétrant dans ces lieux ?

avatar
Northman

Messages : 548
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 4 Mar - 18:32

Northman a écrit:

Quels ont été vos premiers ressentis en pénétrant dans ces lieux ?

Je dirais : l'humour, à cause des panneaux sur la porte.



Et surtout la simplicité, la modestie des lieux en regard de la notoriété du peintre
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1464
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Northman le Sam 4 Mar - 18:58



Jean-Yves Amir a écrit:
... Et surtout la simplicité, la modestie des lieux en regard de la notoriété du peintre

Cela me touche beaucoup, m'émeut, et confirme un sentiment positif et profond que je ressens envers Andrew Wyeth : Très important, ce que tu écris, c'est un des signes des vrais grands. En dehors de tout sectarisme politique de caniveau, cela me fait par exemple penser à un autre grand, Charles de Gaulle, que certains qui ne lui arrivent pas éthiquement à la cheville citent actuellement de façon déplacée, éhontée et totalement lamentable. Je ferme la parenthèse. Smile  

Aussi par exemple Hubert Reeves, grand astrophysicien, mais homme tout simple au mode de vie simple... Et il y aurait bien d'autres exemples : Quand la richesse intérieure est grande, pas besoin d'étaler à l'extérieur.

Andrew Wyeth est définitivement un "grand".

avatar
Northman

Messages : 548
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Ulice Amer le Mar 7 Mar - 16:14

Vous avez eu une grande chance de pouvoir vous rendre sur les "terroirs" d'Andrew Wyeth, aux USA. Après tout ce temps hivernal passé à approfondir la vie et l'oeuvre d'Andrew Wyeth, comment vois tu votre visite des lieux, avec le recul ? Si tu avais fait ces recherches avant, ferais-tu, feriez vous maintenant cette visite autrement ?

Quels ont été vos premiers ressentis en pénétrant dans ces lieux ?

J'y étais aussi. Je ne peux pas répondre comme Jean-Yves le fait ; je ne connaissais pas Wyeth au moment de ma visite, je ne le connais qu'à peine plus maintenant. Je n'ai pas assez potassé le sujet ici présent pour qu'un savoir approfondi et une connaissance un peu plus technique de sa peinture ne prenne le pas sur l'émerveillement un peu naïf du moment de la découverte, que j'associe, pour ma part, à cette visite à Chadds Ford. Du coup, mes ressentis tels que je m'en souviens sont plus de l'ordre de l'étrangeté, de la curiosité. Je me demandais quel peintre pouvait valoir qu'on préserve sa maison au point de placer le musée à quelques minutes de navette, comme s'il fallait ménager un mystère, et surtout, comme s'il fallait préserver l'intégralité du paysage environnant la demeure et ne rien perturber des intérieurs. Je me souviens aussi que cette même arrivée en navette créait une forte impression de clôture et d'isolement, d'intimité, en somme, c'est peut-être ce qui m'a frappé encore plus que la modestie des lieux.



Ulice Amer

Messages : 11
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Northman le Mar 7 Mar - 20:26



Ulice Amer a écrit:...Je me souviens aussi que cette même arrivée en navette créait une forte impression de clôture et d'isolement, d'intimité, en somme, c'est peut-être ce qui m'a frappé encore plus que la modestie des lieux.

Cela rejoint un peu la conclusion de cet article du New York Times rédigé le 24 mai 2013 :




Source : http://www.nytimes.com/2013/05/26/travel/in-pennsylvania-exploring-wyeths-world.html

Essai de traduction pour les non anglophones : Quand on flâne aujourd'hui dans les environs de Chadds Ford, on pourrait penser qu'Andrew Wyeth avait une vie très circonscrite, dans un espace très limité. Cependant ce même espace lui a offert tout ce dont il a eu besoin. Ici, dans ce minuscule domaine, il progressa dans une myriade de mondes. Mondes qui étaient suffisamment grands et artistiquement assez abondants pour le satisfaire.

avatar
Northman

Messages : 548
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les lieux, la maison de Chadd's Ford (Pennsylvanie)

Message  Northman le Sam 11 Mar - 10:19



Plus haut, j'ai cité l'exemple de l'astrophysicien Hubert Reeves comme étant une personnalité de grande renommée mais simple et au mode de vie simple, une des marques des vrais "grands". Je ne pensais pas si bien faire. Il vient de sortir un nouveau livre, "J'ai vu une fleur sauvage", et voici comment il le présente :





Découvrir que l'on a là où l'on est, sous nos pieds, de véritable trésors, et s'en émerveiller, c'est à mettre en parallèle avec l'approche d'Andrew Wyeth qui, dans un univers en première apparence très restreint voire étouffant, a mis en valeur par son oeuvre une myriade de "trésors" très locaux, naturels et humains, qui quand on les "creuse", nous emmènent en fait très loin. Restriction apparente de l'espace dans le plan horizontal, mais grand essor dans l'axe vertical, en allant en profondeur. C'est une très belle "philosophie", et même une forme de sagesse.

avatar
Northman

Messages : 548
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum