13 novembre 2015

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  alainD le Sam 21 Nov - 12:23

Nous avons découvert ces contrées par Tintin, oui, c'était le bon temps où Abdallah nous faisait bien rire, la Turquie était laïque etc.
Maintenant ça rigole moins
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Northman le Sam 21 Nov - 17:25


Le pipeline* qui fait peur à l'Arabie Saoudite et au Qatar, et contre lequel ils ont dangereusement "joué" l'EI:



Evidemment, l'accès serait moins long pour les supertankers qui actuellement contournent l'Afrique pour accéder au golfe persique...



* Pour ceux qui ne connaissent pas bien Hergé, l'image des "cavaliers de l'Apocalypse" postée plus haut se trouve dans Tintin au Pays de l'Or Noir, et c'est un pipeline qui vient d'être incendié...

avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Jean-Yves Amir le Sam 21 Nov - 18:24

Je trouvais cette sombre affaire déjà diablement compliquée, mais j'avais pas capté qu'en plus Tintin était impliqué! pale
D'où peut-être l'implantation des terroristes de Daech en Belgique ? Suspect

(chui désolé, il faut bien qu'on retrouve la force d'en rire!)
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Northman le Dim 22 Nov - 20:10

Jean-Yves Amir a écrit:Je trouvais cette sombre affaire déjà diablement compliquée, mais j'avais pas capté qu'en plus Tintin était impliqué! pale
D'où peut-être l'implantation des terroristes de Daech en Belgique ? Suspect

(chui désolé, il faut bien qu'on retrouve la force d'en rire!)

Le contexte géopolitique était différent, mais on tourne toujours, dans les graves évènements actuels, quand on creuse un peu, autour du pétrole, des pays arabes et de tentatives de déstabilisation des démocraties. Il ne faut pas sous-estimer l'œuvre d'Hergé :

Tintin au pays de l’or noir est un album à part dans les aventures de Tintin, l'un des plus exceptionnellement intégrés à la réalité historique, car il s'inscrit, dans sa première version, dans la toute fin de l'Entre-deux-guerres, émaillée alors de rumeurs de guerre. Il se place d'ailleurs dans la continuité de l'album Le Sceptre d’Ottokar, le thème du sabotage de l’essence évoquant comme les deux précédentes aventures de Tintin les manœuvres pour déstabiliser les démocraties (par injection de fausse monnaie dans L’Île Noire, par une tentative d’annexion dirigée par un dénommé Mustler -contraction évidente de Mussolini et Hitler- dans Le Sceptre d’Ottokar) tandis que la menace de la guerre s'y fait sentir tout au long des pages. Mais finalement, les pays finissent par trouver une solution, et le conflit semble évité. Cette atmosphère pesante fait d'ailleurs étonnamment penser aux tensions de l'année 1938, durant laquelle Hitler réalisait l'Anschluss, et manifestait ses revendications sur la région des Sudètes, en menaçant de prononcer l'annexion unilatéralement, quitte à violer les conventions internationales. La crise fut finalement résolue par les Accords de Munich, le 30 septembre 1938. Or justement, la chronologie de l'album est cohérente avec l'Histoire, puisqu'un calendrier affiche la date du Jeudi 18 août lorsque Dupond et Dupont espionnent la société de dépannage Simoun; date qui est conforme au calendrier de 1938, et qui rend crédible la durée du déroulement de l'intrigue avec la réalité historique. Enfin, la consonance allemande du nom du Dr Müller est sans équivoque en ce qui concerne la mystérieuse "puissance étrangère" qui cherchait à priver de carburants ses adversaires en cas de conflit.
La guerre éclata vraiment, interrompant le travail d’Hergé; ce n’est qu’en 1948 qu’il reprit ce récit, publié d’abord dans le Journal de Tintin. La première version en couleurs sortit donc sous forme d’album en 1950.

En 1971, à la demande de ses éditeurs anglais, Hergé modifia certains éléments de l’histoire trop près de l’actualité de 1948 (Guerre de Palestine de 1948). Ainsi, les combats entre terroristes juifs (l'Irgoun nommément cité) et arabes pour le contrôle de la Palestine se transforment en lutte de pouvoir entre tribus locales, les policiers anglais sont arabisés et Haïfa devient la plus discrète Khemkhâh…


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tintin_au_pays_de_l%27or_noir

En Belgique ils semblent à cet instant craindre des attentats aux gaz chimiques. Métro interdit à Bruxelles. C'est dingue on réentend parler du gaz moutarde, alors que nous sommes exactement un siècle après la première guerre mondiale. Comme un vieux cauchemar qui ressort de la boîte de l'Histoire. De mémoire un des proches de Sadam était appelé "Ali le chimique". Et tout ça menace de nous arriver en pleine gueule. Quand on voit la courte vue dont on fait preuve les spécialistes des Affaires Etrangères, réduisant par exemple l'importance géopolitique d'un pays à son PIB (cf émission de France Inter ci-dessus), on n'est qu'à moitié surpris. Et on nous demande de faire totalement confiance aux Autorités... Simple constat.

avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  alainD le Dim 22 Nov - 20:18

"Underground".
Murakami y analyse son Japon à l'heure du massacre au gaz sarin, Tokyo 1995.




   



Dernière édition par alainAdmin le Dim 22 Nov - 21:37, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Northman le Dim 22 Nov - 22:32

Vous pouvez faire ce test : Demandez vous et demandez autour de vous si on connaît la différence entre Chiites et Sunnites, et d'où vient ce clivage.

Suite à l'émission de France Inter mise en lien dans la page précédente, j'avais recherché une bonne carte afin de l'avoir sous les yeux tout en écoutant l'émission. Je la reprends ici, en faisant apparaître un axe sunnite en vert, un axe chiite en violet, et les accès maritimes réels ou potentiels au pétrole par les supertankers, en bleu. Les axes sunnite et chiite se croisent en Syrie, pays à majorité sunnite mais gouverné par un régime chiite. Du coup, ça mérite un bon rappel sur Chiites et Sunnites, sinon on ne comprend rien à la situation actuelle et à sa genèse... Ah c'est sûr que si on ne voit que le PIB, sans voir que la Syrie est au croisement des deux axes et a un accès sur la Méditerranée, on passe à côté du problème...



Sunnites et chiites

Le chiisme et le sunnisme sont les deux branches principales de l'islam. La scission entre ces deux courants remonte à la mort de Mahomet, en 632, lorsque les partisans du Prophète se déchirent sur sa succession et cherchent à savoir qui sera le plus légitime pour diriger la communauté des croyants. A ce moment, les futurs chiites désignent Ali, gendre et fils spirituel de Mahomet, au nom des liens du sang. Ceux qui deviendront les sunnites (les adeptes de la sunna, les règles de Dieu) désignent Abou Bakr, compagnon fidèle de Mahomet. Concernant la pratique religieuse, les sunnites considèrent qu'il n'y a pas d'intermédiaire entre le croyant et Allah, l'iman ayant un rôle de prédicateur qui commente le Coran. Les chiites en revanche ont un clergé très organisé et l'iman est un guide indispensable. Les sunnites ont toujours été majoritaires. Ils représentent aujourd'hui environ 85 % des musulmans du monde, les chiites n'en représentant que 15 %. Ils sont majoritairement présents en Iran, à Bahreïn, en Irak et au Liban. D'importantes minorités existent au Pakistan, en Inde, au Yémen, en Afghanistan, en Arabie saoudite et au Liban.


Source :

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/terrorisme-les-sulfureux-alli%c3%a9s-de-la-france/ar-BBnkk58?ocid=spartandhp

Remarque : Etonnant a priori, un prophète qui ne prévoit pas sa propre succession et les divisions qui vont en résulter...

Question : Que pensent de tout cela les officiels des musulmans de France, qui vivent dans un pays où la religion est séparée de l'Etat ?

PS : Alain, ça foire à nouveau dans ton message précédent alors que tu avais bien rectifié. Ca foire quand je me connecte au forum avec mon pseudo et mon mot de passe. C'est bon quand je ne suis pas connecté.  Question



Dernière édition par Northman le Lun 23 Nov - 15:58, édité 4 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Northman le Lun 23 Nov - 9:19


"La dangereuse idéologie des Saoudiens

Bien qu'elle fasse partie de la coalition anti-EI et largue des bombes, l'Arabie saoudite est régulièrement accusée de soutenir les groupes jihadistes. D'abord parce que les islamistes ultraradicaux de Daech sont inspirés par la même idéologie wahhabite que celle du royaume, ce mouvement politico-religieux qui prône une vision très rigoriste et conservatrice de l'islam. « Le royaume défend cet islamisme ultrapuritain dont se nourrit Daech. L'Arabie saoudite est un Daech qui a réussi », assène ainsi l'écrivain algérien Kamel Daoud dans les colonnes du quotidien américain « New York Times ».

Néanmoins, ce n'est pas la seule raison qui explique les accusations de liens sulfureux entre les Saoudiens et l'EI. Aux débuts du soulèvement populaire contre Bachar al-Assad, le pays du roi Salmane a soutenu l'opposition dite modérée. Objectif : aider ces rebelles sunnites à bouter hors du pouvoir le président syrien, alaouite (issu d'une branche minoritaire du chiisme). [C'est pourquoi "Syrie" est inscrit en rouge sur fond vert sur la carte ci-dessus.]

Alors que le conflit s'enlisait, une partie de ces groupes aidés financièrement par le royaume se sont radicalisés. Certains font même partie des cibles visées aujourd'hui par la lutte anti-Daech. L'Arabie saoudite, prise à son propre piège, a commencé à être menacée par l'EI sur son sol, dès 2014. Depuis, Riyad s'est mis à combattre cet adversaire qu'il a, d'une certaine manière, contribué à faire naître."


Source :

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/terrorisme-les-sulfureux-alli%c3%a9s-de-la-france/ar-BBnkk58?ocid=spartandhp

Le drapeau de l'Arabie Saoudite n'est il pas éloquent ? Qu'est il écrit dessus ?



"Le fond vert est la couleur de l'islam. Le drapeau porte, en blanc, un sabre (symbole de justice et évocation de la conquête et de l'unification du pays par Ibn Séoud) et la chahada (la profession de foi musulmane), qui proclame en arabe : أشهد أن لآ إلَـهَ اِلا الله وأشهد أن محمدا رسول الله / Ašhadu an lā ilāha illa-llāh, wa-ašhadu anna Muḥammadan rasūlu-llāh, pouvant se traduire par « Il n'y a de dieu que Dieu et Mahomet est son messager. » Pour cette raison, il ne peut jamais être mis en berne."

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_de_l%27Arabie_saoudite


Pas vraiment de séparation de "l'Eglise" et de l'Etat là-bas ... On en reste, j'insiste pour la qualité du sujet, au niveau du constat des faits et du besoin de compréhension profonde des enjeux d'une situation présente qui nous bombarde d'information majoritairement de surface.


... Et le drapeau de l'Etat ( autoproclamé) Islamique ? Vous avez remarqué, "Etat Islamique" se trouve d'emblée en opposition, dans les mots, à notre séparation de l'Eglise et de l'Etat, bénéfique aussi bien pour l'Eglise que pour l'Etat.





"Ce drapeau comporte la chahada, la profession de foi de l'islam. Sur la première ligne est inscrit en blanc لَا إِلٰهَ إِلَّا الله (lā ilāha illa-llāh) soit « Il n'y a de dieu que Dieu ».

La seconde partie de cette profession de foi est indiquée sous la forme du sceau de Mahomet. Sur ce sceau est tout d'abord indiqué الله (Allah) puis رسول (prophète) et محمد (Muhammad)1. En 2007, les représentants de l'État islamique d'Irak ont spécifié dans un communiqué de quelle manière devait être lu le sceau. Il ne faut pas le lire de haut en bas, ce qui signifierait « Allah, le prophète de Muhammad », mais de bas en haut, soit « Muhammad le prophète d’Allah ». La position du nom d'Allah en tête du sceau symbolise sa toute-puissance.

L'écriture koufique est utilisée sur ce drapeau. Cette calligraphie détonne par sa simplicité, si on la compare avec d'autres styles tels que les savants entrelacs de la calligraphie thuluth utilisée dans le drapeau de l'Arabie saoudite. Cette écriture, la plus ancienne calligraphie arabe, ainsi que la représentation du sceau de Mahomet, reproduit à partir des fac-similés de lettres attribuées au prophète, font référence aux premiers temps de l'islam, époque à laquelle s'identifient particulièrement les tenants de l'idéologie salafiste".


Source : Wikipédia.

Voir aussi :

http://www.liberation.fr/planete/2014/12/15/un-drapeau-de-l-etat-islamique-qu-est-ce-que-c-est_1163966
"Le noir choisi par les jihadistes est censé rappeler les couleurs portées par Mahomet dans ses expéditions guerrières".
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Northman le Lun 23 Nov - 16:06

Attentats monstrueux à Paris le 13 novembre, deux semaines avant la conférence internationale sur le changement climatique, qui aura justement lieu à Paris. Je viens d'entendre à la radio que les chefs d'états réunis passeront en priorité la lutte contre le terrorisme islamiste. La lutte contre le changement climatique passera au second plan. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser, dans un coin de mon cerveau, ceci : "Alors les terroristes - ou ceux qui les téléguident- ont atteint un de leurs objectifs."

En effet, que signifie la lutte contre le changement climatique pour les pays gros producteurs de pétrole ?

C'est juste une idée qui m'a traversé, je n'ai aucune preuve. Mais je ne pense pas qu'il y ait de hasard dans les dates et les lieux. Simple coïncidence, ou pas ? En tout cas un doute subsiste désormais, et je ne peux l'effacer.
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 55
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Jean-Yves Amir le Lun 23 Nov - 20:04

Northman a écrit:
PS : Alain, ça foire à nouveau dans ton message précédent alors que tu avais bien rectifié. Ca foire quand je me connecte au forum avec mon pseudo et mon mot de passe. C'est bon quand je ne suis pas connecté.  Question

Juste une parenthèse technique que nous pourrons ôter par la suite: c'est le problème que je t'ai signalé, Alain....
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 novembre 2015

Message  Jean-Yves Amir le Lun 23 Nov - 20:06

Northman a écrit: La lutte contre le changement climatique passera au second plan. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser, dans un coin de mon cerveau, ceci : "Alors les terroristes - ou ceux qui les téléguident- ont atteint un de leurs objectifs."

En effet, que signifie la lutte contre le changement climatique pour les pays gros producteurs de pétrole ?

C'est juste une idée qui m'a traversé, je n'ai aucune preuve. Mais je ne pense pas qu'il y ait de hasard dans les dates et les lieux. Simple coïncidence, ou pas ? En tout cas un doute subsiste désormais, et je ne peux l'effacer.[/justify]

Je me suis fait exactement la même réflexion
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1723
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum