Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Northman le Ven 19 Juin - 12:08



Je continue un peu la lecture de l'article :

http://marshall.csu.edu.au/MJHSS/Issue2005/MJHSS2005_103.pdf

Page 40 : La première carte montre qu'ils naviguaient au-delà de leur archipel des Marshall. La seconde, très intéressante aussi, montre les courants marins dans les Marshall avec leurs variations annuelles. Malheureusement il n'y a pas d'indications de vitesses. Juste les directions.

Page 41 : Vers 1860, 50 pirogues partirent de Majuro pour la conquête de l'atoll Kapingamarangi. Ils en tuèrent tous les habitants puis l'occupèrent. Tous les habitants, ça veut dire aussi enfants, femmes et vieillards. A l'échelle d'un atoll, c'est un génocide. On est loin de l'image du bon sauvage des îles paradisiaques du Pacifique... Ils récidivèrent sur Nukuoro. Mais ces génocides sont remis en question par Krämer et Nevermann en 1938, pour raisons linguistiques. En effet un dialecte polynésien différent de celui des Marshall avait persisté sur  Kapingamarangi et Nakuoro. Impossible si tous les autochtones avaient été exterminés.

Très intéressant le passage sur les erreurs de navigation. La qualité des navigations dépendait largement de la régularité des alizés.




Dernière édition par Northman le Mar 27 Déc - 19:09, édité 1 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Northman le Ven 19 Juin - 16:04



On continue un peu sur les bases : Réflexion et réfraction de la houle sont des conséquences de sa rencontre avec des côtes. Or tout dépend de la forme des côtes rencontrées, et en particulier du profil. En effet, si on compare deux côtes en ligne droite perpendiculaires à la direction de la houle, l'interaction sera totalement différente si la houle rencontre une faible pente ou une forte pente. Dans le cas d'une faible pente, les vagues vont déferler et toute l'énergie de la houle va se perdre dans ce déferlement. Le déferlement peut commencer assez loin au large si la pente est très faible. Je pense par exemple à certaines grandes plages de sable des côtes atlantiques de la France.


Le profil des abords des atolls est totalement différent, de par leur mode de formation géologique, lié à des chapelets
de volcans de points chauds :  le point chaud est fixe, la plaque bouge (tectonique des plaques) :








J'ai pu trouver des cartes d'atolls en 3D avec le relief sous-marin des abords :





On voit donc que la pente côtière sous-marine est très forte autour des atolls. Une longue et puissante houle du Pacifique qui va rencontrer de plein fouet le rivage de l'atoll de la vue n°2 ci-dessus, par exemple, ne va pas se comporter comme si elle rencontrait une longue et faible pente, avec remontée très progressive des fonds.

Je crois qu'on a maintenant presque toutes les bases pour aborder correctement la question de la réflexion de la houle sur les rivages des atolls des Marshall, son utilisation par les navigateurs traditionnels pour les approches finales et sa représentation sur les stick charts.



Dernière édition par Northman le Mar 27 Déc - 19:12, édité 4 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  alainD le Ven 19 Juin - 18:56

Northman a écrit:

J'ai pu trouver des cartes d'atolls en 3D avec le relief sous-marin des abords :

https://i.servimg.com/u/f18/19/24/29/03/atoll_10.jpg
où ça si ce n'est pas indiscret ?
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Northman le Ven 19 Juin - 19:03



Et Voici ce qui se passe quand la houle dominante ( lignes horizontales)
rencontre un atoll :





Les lignes courbes concentriques représentent les crêtes de la houle réfléchie par l'atoll. La houle réfléchie croise donc la houle principale.
Cette houle réfléchie peut commencer à être perceptible à 20 milles nautiques de l'atoll environ, soit 37 km environ. A votre avis comment
peut on l'utiliser pour l'approche finale de l'atoll, par exemple si la navigation astrale à vue, avec ses limites de précision, nous a mis sur
une route qui passerait à 18 km ( 10 nautiques) à côté de l'atoll si on la poursuivait ?



Dernière édition par Northman le Mar 27 Déc - 19:15, édité 5 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Jean-Yves Amir le Ven 19 Juin - 19:46

Northman a écrit: A votre avis comment peut on l'utiliser pour l'approche finale de l'atoll

Je me demande comment concrètement se présente le croisement de la houle dominante avec la houle réfléchie ?

ça doit faire des vagues bizarres, un peu hachées, non?

Pour répondre à ta question, il se forme un axe (à la verticale de l'atoll sur ton schéma ci dessus) où les courbes de la houle réfléchie sont tangentes aux droites de la houle dominante. Si tu suis cet axe, le croisement des deux houles doit être peu sensible, la mer plus régulière, et cette route te mène tout droit à l'atoll! Very Happy
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Northman le Sam 20 Juin - 10:23



Jean-Yves Amir a écrit:
Je me demande comment concrètement se présente le croisement de la houle dominante avec la houle réfléchie ?
ça doit faire des vagues bizarres, un peu hachées, non?

Dans notre cas des Marshall la houle dominante de la belle saison, issue des alizés de nord-est, est très longue et très régulière. L'onde réfléchie a la même longueur d'onde, et le croisement de la houle incidente et de la houle réfléchie reste organisé, au point qu'il est possible de clairement faire la différence, en mer, entre la direction de la houle incidente et celle de la houle réfléchie.


Jean-Yves Amir a écrit:Pour répondre à ta question, il se forme un axe (à la verticale de l'atoll sur ton schéma ci dessus) où les courbes de la houle réfléchie sont tangentes aux droites de la houle dominante. Si tu suis cet axe, le croisement des deux houles doit être peu sensible, la mer plus régulière, et cette route te mène tout droit à l'atoll!  Very Happy

Effectivement il y a une zone particulière dans laquelle l'onde incidente est en gros parallèle à la houle réfléchie. Elle est représentée par le triangle que j'ai souligné en orange sur le schéma ci-dessous, tiré de ce site :


http://marshall.csu.edu.au/Marshalls/html/essays/es-tmc-2.html





La rencontre le l'onde incidente et de l'onde réfléchie, de mêmes longueurs d'ondes, va créer une onde stationnaire, avec des nœuds et des ventres "dansant" sur place. C'est donc une mer très particulière, un rythme très particulier qui va être ressenti à bord de la pirogue, très différent du rythme ressenti dans la première partie de la navigation avec la houle principale dans le dos sans interférences de la houle réfléchie. Une fois dans ce triangle, il suffit effectivement d'y rester, et on atteindra l'atoll. Dans ce cas de figure, ta réponse est bonne, Jean-Yves :





Mais si les limites de précision de notre navigation astrale à vue et une dérive due au vent et/ou aux courants nous amènent sur une route qui peut nous faire passer à côté de l'objectif, c'est l'utilisation de la houle réfléchie qui va nous sauver. En effet, quand on la rencontrera, il suffira de mettre le cap dans sa direction, et on atteindra l'atoll:





Donc on met le cap perpendiculairement aux crêtes de la houle réfléchie, ajoutées en rouge par mes soins sur le schéma initial.



Dernière édition par Northman le Mar 27 Déc - 19:17, édité 6 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Northman le Sam 20 Juin - 10:47



Sur le cas particulier de la route Jaluit-Namorik à la belle saison, donc avec une houle de secteur nord-est ou est-nord-est, avec toutes les bases que nous avons progressivement posées cette stick chart devient éloquente :







J'ai souligné en rouge la route directe, qui pourrait aussi correspondre à la direction d'une houle principale d'ENE, et en bleu les bâtonnets qui à mon avis représentent l'orientation des crêtes de la houle réfléchie par Namorik. Si la pirogue les rencontre, elle met le cap perpendiculairement à ces crêtes pour se recaler sur le triangle d'approche, sur la bonne route.
Ca va ?



Dernière édition par Northman le Mar 27 Déc - 19:17, édité 2 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Northman le Sam 20 Juin - 10:56



Nous avons vu plus haut que les atolls ont des abords sous-marins très pentus, et c'est ce qui permet une bonne réflexion de la houle principale : Les rivages de l'atoll forment un bon "miroir". Mais dans le cas d'une île entourée d'abords sous-marins à faibles pentes, on aurait un déferlement de la houle abordant l'île, donc perte de l'énergie de la houle dans ce déferlement, et il n'y aurait pas d'ondes réfléchies :




On voit donc que la navigation traditionnelle dans les Marshall est permise par tout un ensemble de paramètres naturels qui la rendent (presque ?) unique :

- Proximité de l'équateur permettant une bonne navigation astronomique à vue surtout sur l'axe est-ouest.

- Existence d'une houle très régulière en direction, engendrée par las alizés.

- Orientation perpendiculaire des chaînes d'atolls par rapport à la direction de cette houle, ce qui permet entre autres d'utiliser la houle réfléchie.

- Forte pente sous-marine aux abords des atolls permettant une bonne réflexion de la houle, utilisable pour l'affinage de l'approche finale.


Ca n'est certainement pas terminé, les stick charts ont encore d'autres secrets à nous révéler, mais voilà déjà les quelques conclusions que l'on peut tirer au vu de tout ce parcours ( déjà 7 pages !) effectué ensemble.


Une pirogue traditionnelle des Marshall : Walap ? :




En cherchant un peu on devrait aussi trouver des passionnés qui ont refait des navigations entre atolls uniquement avec les moyens traditionnels, sur des pirogues Walap construites selon la tradition. S'ils ont fait des films, on pourrait avoir un aperçu concret des différentes utilisations de la houle...



Dernière édition par Northman le Mar 27 Déc - 19:19, édité 2 fois
avatar
Northman

Messages : 547
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 56
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les cartes en bâtonnets, ou "stick charts" des Iles Marshall (devinette dédiée à Northman)

Message  Jean-Yves Amir le Sam 20 Juin - 19:31

Northman a écrit: Ca n'est certainement pas terminé, les stick charts ont encore d'autres secrets à nous révéler, mais voilà déjà les quelques conclusions que l'on peut tirer au vu de tout ce parcours ( déjà 7 pages !) effectué ensemble.

De nouvelles questions ou de nouveaux développements viendront peut-être....

Northman, tu as fait un superbe travail de recherche, de documentation et d'explication qui rend clair le fonctionnement de ces cartes assez énigmatique au premier regard. Bravo! cheers

Ce sujet est largement suivi - plus de mille consultations en deux semaines à peine - bien plus que tous nos autres sujets. Puis-je demander aux personnes qui l'ont lu de se manifester et de livrer leurs commentaires?
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1819
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum