Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Ulice Amer le Jeu 15 Déc - 17:51

Alors je suis parti chasser ce Google Man! Comment le piéger? Des rues exclusivement piétonnes sont elles parcourues par le système "Street View"?

Moi je me suis dit qu'après tout des rues piétonnes il y en avait aussi à Bourg-en-Bresse. Sauf qu'effectivement, elles ne sont pas "exclusivement" piétonnes. Mais cela veut dire quand même que Google a le privilège de rouler dans les rues dans lesquelles la circulation est soumise à autorisation spéciale ? Comment ça marche, ça ? Est ce que Google paye ses droits d'ubiquité ?

Par exemple, rue Foch, la rue commerçante piétonne :

C'est bien la Google car, qu'on peut observer aussi dans les vitrines !

D'ailleurs, tiens, en me baladant, j'ai trouvé un gars qui avait l'air de réagir au passage de la Google car :


Dernière édition par Ulice Amer le Jeu 15 Déc - 17:54, édité 1 fois

Ulice Amer

Messages : 11
Date d'inscription : 03/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Jeu 15 Déc - 17:52

ah !!!!!!!!!!!!!!!!!! ah oui oui!! Ulice!!!

figure-toi que pour des raisons que je te passe j'avais fait le topo suivant en image.
Qui expliquait ma réflexion sur le sujet.
Je l'ai viré pour des raisons que je te passe mais je le remets maintenant parce que ton propos le justifie.
Oui !
Quand on va sur street view
( qui est le SUJET de ce topic)
on attend un effet de présence, même de présence prétendument virtuelle:
"où sera ma chambre d'hôtel à Venise?
Ah ok rue san paladio , bah ça a l'air sympa ,
c'est pres du local de la refundzio communista", j'achète."

Là c'est pas acheter l'hôtel Matigon sur Monopoly,
avec des haricots,
c'est du vrai fric , avec de la vraie Google maps.
Je mets au défi de trouver des gens qui ont regardé à quelle date avait été fait leur street view du lieu.
Prenons  un lambda, le 15 décembre 2016 il veut louer nrnb au Pierray / Dompierre sur Veyle,
il va sur street view , il voit un chat mort! "Chapin", et il fout pas une tune dans la location.

"je vais pas louer une chambre chez des gens qui enterrent leur chat dans leur jardin".

Suis-je clair ?




Dernière édition par alainAdmin le Jeu 15 Déc - 19:47, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 15 Déc - 19:38

alainAdmin a écrit:
Suis-je clair ?

Alain, je vais tenter de formuler autrement ce que je pense que tu veux dire. Tu me diras si c'est ça.
Il s'agit de quelque chose de difficile et douloureux, mais qui doit être pensé.

Ce hameau du midi, j'y ai beaucoup vécu mais n'y suis jamais allé via Google Street. Je viens de tenter l'expérience, suite à tes propos, en me demandant avec appréhension ce qui allait se passer.

Ma mère, qui vivait dans ce hameau, est décédée en janvier 2011.

La voiture Google Street est passée en septembre 2009.





Ma mère empruntait quotidiennement ce chemin pour donner les épluchures aux poules.



Les poules de ce poulailler qui, je crois, n'existe plus.



Elle aurait pu croiser Google Car et son image aurait pu être fixée pour des années dans Street View.

Qu'aurais-je pensé si cela était arrivé?

Est-ce que cela n'aurait pas été une atteinte violente à la vie privée, floutée ou pas floutée?

Ce cas plausible n'a rien d'original, statistiquement, il a de grandes chances de se produire pour beaucoup de gens...
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Jeu 15 Déc - 20:03

oui, street view n'est pas notre album photo.
Le notre est intime, le sien est ..le sien....."propriétaire" comme on dit des logiciels non opensource...


bin ce qui est soulevé là c'est la différence entre
le fux d'internet,
par exemple
celui de street view,
toujours réactualisé from time to time ,
comme on l'a vu précédemment
( et réactualisé, je le précise non par les clients , mais par le Patron..

par exemple dès que je me suis vu googlecarisé à Thiers
j'aurais aimé voir l'actualisation le lendemain , mais non ,
j'ai dû aller vérifier from time to time,
et un beau jourGoogle j'ai vu que le Patron avait fait le job , fin de la parenthèse

ps: bien sûr le Patron ne m'avait averti ni par mail ni par signaux de fumée ou pigeon voyageur..)

donc la différence entre le flux internet et l'album photo,
c'est que
dans ton album photo les gens morts tu sais qu'ils le sont.
Dans Street view tu crois toujours à la présence car le Patron te dit pas
( sauf dans un coin à droite en tout petit)  que c'est pas du realtime.

Je rêve d'une éducation à internet, de la maternelle au ministère de l'EducNat, c'est pas pour après demain


Dernière édition par alainAdmin le Jeu 15 Déc - 21:04, édité 1 fois
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Jeu 15 Déc - 20:36

Jean-Yves Amir a écrit:..
son image aurait pu être fixée pour des années dans Street View.
.... une atteinte violente à la vie privée, floutée ou pas floutée?
s...

1 - bin ..."pour des années..." justement ...........j'ai vu à Thiers qu'ils étaient repassés au bout de 7 ans, 2009-2016..
C'est plus ou moins une affaire de pognon, peut-être, de coûts, je veux dire .

Mais peut-être PAS QUE!!
car j'ai un fils à Magdeburg, DDR, et quand je veux streetviewer où il habite, je ne peux pas car aucune de leur cars n'y est allé.
Pourquoi? I dunno !!

2- question anti-floutage, je suis un expert , si quelqu'un veut ouvrir le topic je vous en colle 15 pages

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 15 Déc - 21:20

alainAdmin a écrit:
dans ton album photo les gens morts tu sais qu'ils le sont.
Dans Street view tu crois toujours à la présence car le Patron te dit pas
( sauf dans un coin à droite en tout petit)  que c'est pas du realtime.
Oui, les photos de tes proches qui sont morts, dans ton album personnel, tu vas les regarder, ou pas. C'est une affaire privée. Que leur image te soit infligée, et publiquement, sous prétexte de street view peut être choquant.
Le principe général de Google Street View consiste à donner une image uniforme et continue du monde alors que, pour les gens qui vivent dans ce monde, dans chacun de ses lieux, la perception en est discontinue et multiforme.
Dangereuse illusion!


Je rêve d'une éducation à internet, de la maternelle au ministère de l'EducNat, c'est pas pour après demain
Je m'y colle dès bientôt!
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Jeu 15 Déc - 22:00

Ulice Amer a écrit: Sauf qu'effectivement, elles ne sont pas "exclusivement" piétonnes. Mais cela veut dire quand même que Google a le privilège de rouler dans les rues dans lesquelles la circulation est soumise à autorisation spéciale ? Comment ça marche, ça ? Est ce que Google paye ses droits d'ubiquité ?
Très juste, ce sont de vraies bonnes questions. Jusqu'où vont les droits de Google? Comment les négocie-t-il ou les acquiert-il? Il faudrait mieux vérifier, mais j'ai lu quelque part que la visite de la google car nécessitait quand même une autorisation municipale. Existe-t-il des cas de refus de la part de mairies?

Pour reprendre mon histoire de Google Man, la question que je me posais était de savoir quelles sont ses limites à cet homme là? Il entre dans les magasins avec la complicité de bien des commerçants, mais le jour où il se pointera chez toi en t'expliquant les avantages de la googlisation de ton logement- valorisation, location, vente, sécurité, assurance - que lui répondras-tu?
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Ven 16 Déc - 5:01

Jean-Yves Amir a écrit:.... mais le jour où il se pointera chez toi ...... - que lui répondras-tu?

You are welcome!

....

non je déconne. Mais nous serons peu de résistants. Les gens ont laissé s'installer des millions de caméras de surveillance qui ne surveillent que le fait que le crime a bien été commis.Bravo.
Sans parler de la pollution publicitaire dans les villes.
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Ven 16 Déc - 5:13

D'ailleurs beaucoup de notre débat, y compris le floutage , pose les questions espace privé / espace public.
Ce qui est très drôle dans ton image , Ulice,c'est que le gars n'a pas l'air d'avoir confiance dans les capacités de floutage de Google Smile
( nb : moi j'ai été très déçu de ne pas voir ma femme sur l'image de Thiers Smile

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Ven 16 Déc - 5:16

je me souviens d'un truc au début de street view en France, un journal avait rapporté qu'un gars était moqué par ses voisins parce qu'il avait été pris en train de pisser dans son jardin et immortalisé ainsi !
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 8:53

Ulice Amer a écrit:
D'ailleurs, tiens, en me baladant, j'ai trouvé un gars qui avait l'air de réagir au passage de la Google car :

Certains ont même eu l'idée non seulement de réagir mais d'utiliser Google Car dans une mise en scène

Dan Thomson and Gary Kerr had decided to take advantage of the Google Street View camera and posed for the picture when they saw one of the cars coming
 source http://www.telegraph.co.uk/technology/google/10869951/Police-called-after-Google-Street-View-captures-fake-murder.html

avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 9:09

Toujours autour de cette question du floutage, il semblerait qu'on puisse faire disparaître sa maison de Street View si on le souhaite, mais je n'ai pas essayé:

1. Rendez-vous sur Google Map, zoomez au max sur votre adresse pour bénéficier du stupéfiant Google Street View.

2. Placez-vous face à votre maison, cliquez sur "Signaler un problème" en bas à droite de la photo, ATTENTION ! Il faut plisser les yeux parce-que c'est pas très visible.. :

3. Cliquez sur "Problèmes de respect de la vie privée", puis sur "Ma maison" et enfin sur "J'ai trouvé une photo de ma maison et je souhaiterais qu'elle soit supprimée".

4. Remplissez "Fournissez une description du problème" avec un texte lambda type "On voit au-dessus de ma palissade / Ma belle mère n'est pas au courant de l'état de ma façade ..." puis saisissez votre adresse email.

5. Cadrez l'image, tapez le code de sécurité pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

6. Enfin, cliquez sur "Envoyer". Votre photo devrait être détruite sans violence.

Vous devez recommencer pour tous les angles de vue de votre maison dans Google Street !

Source http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/08/23/2193029_vie-privee-comment-faire-retirer-sa-maison-de-google-street-view.html


Mais il y a plus intéressant. La maison de Marc Zuckerberg, elle, n'a pas été floutée. Quand on passe devant, Google vous catapulte devant la maison d'à côté, comme si vous étiez aspiré par un trou noir. Le jeune milliardaire aurait-il bénéficié d'un traitement de faveur ? Google refuse de commenter cette anomalie spatio-temporelle. Pas plus que Facebook, qui n'a pas voulu répondre sur ce sujet, selon Bloomberg Business.
source http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-retirer-votre-maison-google-street-view-en-trois-clics-2003655.html

avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 10:18

ahah super.
Je ne savais pas qu'on pouvait supprimer sa maison.

Ma première idée était de faire le formulaire pour un copain, ou mon beau-frère etc , juste pour faire chier Smile
Mais il faut quand même donner sa propre adresse mail.

Je me souviens d'un exercice que j'avais proposé à des volontaires de 5ème
( le truc normal était de faire des photos panoramiques).
Les volontaires pouvaient utiliser le logiciel que j'utilise pour faire des objets 3D.
Il ne marche que par internet.

et une fille de bonne famille m'avait dit:
"mon père veut pas que je photographie la maison pour ça."
( elle avait fait la manip avec une statue).
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 10:21

Un artiste, hélas je pense que je ne vais jamais retrouver qui sauf si j'ai lu ça sur notre magnifique forum, il avait fait une manip où il filmait une fenêtre des bureaux Google, on voyait l' intèrieur, les gens etc.
Une sorte de Big Brother reverse Smile
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 10:50

alainAdmin a écrit:D'ailleurs beaucoup de notre débat, y compris le floutage , pose les questions espace privé / espace public. Ce qui est très drôle dans ton image , Ulice,c'est que le gars n'a pas l'air d'avoir confiance dans les capacités de floutage de Google

Et il n'a pas tort de se méfier!

En cherchant dans une foule, on trouve facilement des visages pour lesquels le logiciel de floutage n'a pas fonctionné.

Galerie de portraits vénitiens:




















Dernière édition par Jean-Yves Amir le Dim 18 Déc - 11:05, édité 4 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 11:57

ahahahah c'est vraiment génial ce topic sur Street view!! Bravo!
les gens pas floutés!! ahahaha

et puis le reverse du réel au virtuel et retour , des gens qui simulent des meurtres , ahahah trop fort !

avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Northman le Sam 17 Déc - 12:24



Intéressant tout ça. Pour ceux qui n'ont jamais ce type de voiture, en voici une de plus près :










avatar
Northman

Messages : 548
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 54
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 16:14

Northman a écrit:
Pour ceux qui n'ont jamais vu ce type de voiture, en voici une de plus près
Et toi, Northman, t'est-il arrivé de croiser une de ces voitures?
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 18:32

Un texte critique intéressant:
Source http://sr07.unblog.fr/2009/02/14/google-street-view-vices-prives-et-vertus-publiques/

Extrait:
Pourquoi la société Google fait-elle cela ? Pour gagner de l’argent ! Sur le plan moral, est-il légitime de porter atteinte à l’intimité des autres pour s’enrichir ? Sur le plan juridique, le Code pénal ne réprime que l’action de fixer, enregistrer ou transmettre, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé. Le Code civil retient un principe général d’interdiction de publication, notamment commerciale, de l’image d’autrui sans son agrément, sauf l’unique exception qu’est le droit à l’information, équilibre entre deux droits fondamentaux garantis par la Convention européenne des droits de l’homme. En ce sens, Caroline de Monaco a fait juger par la cour de Strasbourg, contre l’Allemagne, que les Etats doivent garantir le respect de la vie privée entre personnes privées, et non pas seulement le respect de la vie privée par l’Etat lui-même. L’avantage commercial s’efface devant l’intérêt du respect de la vie privée. Les maires, par arrêté municipal, peuvent encore interdire toute activité de commerce sur le domaine public. L’application immédiate de la loi de 1995 sur la vidéosurveillance à la situation de Google Street View ? Il importe peu que les images soient diffusées de manière différée par rapport à la prise de vues, ou que l’objectif soit commercial ou de surveillance… et il importe peu que le mode de transmission soit en 24 images secondes ou moins. En revanche, si l’interprétation de la loi donnée par le Conseil constitutionnel est claire, toute vidéo privée de, et sur, l’espace public est interdite, les services du ministère de l’Intérieur ont une position plus nuancée.

Pourquoi la société Google risque-t-elle de violer la loi ? Parce que son activité est borderline ? Parce que le juge pénal sera hésitant devant une loi mal écrite ? Tout simplement, elle sait qu’en droit français, la législation est construite au profit du plus fort contre le plus faible. Le fort peut prendre illicitement de petites sommes d’argent à des milliers de personnes, peut entraîner des milliers de petits préjudices… Comme la législation française ne reconnaît pas l’action collective, chaque victime ne peut pas s’offrir un procès… Quand bien même un courageux téméraire tenterait de saisir le juge, son gain serait illusoire par rapport aux frais de procédure ; et sa victoire n’entamerait d’aucune manière l’immense bénéfice réalisé par l’entreprise.

Le processus continue : Google vient de lancer Latitude, qui utilise les procédés de géolocalisation des téléphones portables ou la triangulation par les antennes GSM pour repérer les utilisateurs de téléphone portable sur un plan.
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 18:53

on a vu plus haut/précédemment que floutage de gueule
et acceptation des caméras *dites* de surveillance
était la même daube bigbrothérienne.

La géolocalisation est la dernière diablerie!!
Vous avez dû voir que sur plein de sites
( bientôt tous je suppose)
qu'ils soient de lingerie fine ou de voyance ou d'aveuglement,
on vous demande si vous voulez vous geolocaliser.!!

Moi je réponds: " je ne te permets pas de me vouvoyer , et d'une"

ps..ce qui est "marrant" c'est qu'on sait que les drones d'Obama et consorts essayent de géolocaliser leurs meuhchants grâce à leurs mobiles, et on se souvient donc que le web est né de l'armée..
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 18:59

Pour poursuivre la réflexion sur la vision Street View (et sur Jon Rafman au passage), un autre texte excellent de Bertrand Gervais  "Les spectres de la place St Sulpice".
source http://nt2.uqam.ca/fr/entree-carnet-recherche/les-spectres-de-la-place-saint-sulpice

Extraits:
En préparant mon intervention sur le quotidien et les possibilités d’archiver le présent, pour la première séance du Groupe de recherche, je suis revenu sur l’expérience de Georges Perec, place Saint-Sulpice, qui a donné lieu au livre Tentative d’épuisement d’un lieu parisien (1975). Ce livre est pour moi le texte fondateur d’une série culturelle, celle des tentatives d‘épuisement.
J’ai décrit le projet de Perec. Puis, pour montrer que tout un chacun pouvait refaire, dans le confort de son foyer, cette expérience, j’ai commencé à circuler place Saint-Sulpice via la plateforme Google Street View et même à faire des captures d’écran de ce qui avait été photographié par les caméras de la compagnie.
C’est ainsi que me sont apparus les spectres de la place Saint-Sulpice. Les spectres, c’est-à-dire ces figures évanescentes qui peuplent les photos prises par Google et ses neuf caméras.
Or, ces figures évanescentes s’ajoutent aux autres figures, à tous ces êtres sans visage qui peuplent l’univers de Google Street View. Comme l’écrit Cécile Portier dans son entrée du 15 novembre 2010, « Les effacés » : « suffit de s'y promener deux minutes, sur google street view : combien de personnages croisés ainsi, fantômes au visage brouillé, passants numériques et éphémères, captés un jour dans leur vraie vie par les aspirateurs à image, et aujourd'hui errant pour toujours dans des rues aux contours accélérés.»
Ainsi donc, la place Saint-Sulpice, version Google Street View, est peuplée de figures spectrales, d’ombres et de formes qui parlent d’une présence excédentaire à la plateforme, de fantômes qui traversent l’image sans pour autant la peupler, et qui lui redonnent un étrange mouvement. Ces êtres ont déjà été là, ils témoignent d’un ça-a-été de la photo, tel que décrit par Roland Barthes dans La chambre claire; mais ils n’y sont plus, même si l’image montée a conservé un reste de leur présence, un simple indice en forme de corps.



Merci Ulice de m'avoir indiqué ce texte. Si tu en trouves d'autres dans ce genre.....


Dernière édition par Jean-Yves Amir le Dim 18 Déc - 9:31, édité 1 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  Jean-Yves Amir le Sam 17 Déc - 19:33

alainAdmin a écrit:et on se souvient donc que le web est né de l'armée..

C'est un point essentiel concernant Street View et tout le système Google.

La cartographie a toujours eu partie liée avec "l'art de la guerre". On défend mieux, on envahit plus aisément, on domine plus facilement un territoire préalablement repéré qu'une terre inconnue.

La cartographie et l’art de la guerre entretiennent des liens étroits, le premier étant le support des stratégies du second. « La Géographie, ça sert, d’abord à faire la guerre», écrivait Yves Lacoste en 1976, dans le but de réveiller une communauté de géographes quelque peu endormie dans les universités françaises. Cette vérité qui dérange est pourtant un fait avéré. De tout temps, les grands conquérants et les éminents stratèges se sont offerts les services de géographes leur fournissant les cartes sur lesquels ils établissaient leurs plans.
Pour plus d'information, lire l'intégralité du texte ici http://www.esrifrance.fr/sig2007/sgm.htm

Le système Google Map/Earth/Street view ne sont que la version grand public, à usage touristique et commercial, de la cartographie moderne par repérage satellite à usage militaire.

Qu'on le veuille ou non, il véhicule une vision du monde. Cette représentation qui tend vers une description absolue et empreinte d'idéologie militaire fait inévitablement penser aux visions inquiétantes -prémonitoires?- de Borges ou de Carroll lorsqu'ils imaginaient des cartes absolues couvrant exactement les territoires qu'elles étaient censées représenter.

Borges Suarez Miranda, Viajes de Varones Prudentes
En cet empire, l´Art de la Cartographie fut poussé à une telle Perfection que la Carte d´une seule Province occupait toute une ville et la Carte de l´Empire toute une Province. Avec le temps, ces Cartes Démesurées cessèrent de donner satisfaction et les Collèges de Cartographes levèrent une Carte de l´Empire, qui avait le Format de l´Empire et qui coïncidait avec lui, point par point. Moins passionnées pour l´Etude de la Cartographie, les Générations Suivantes réfléchirent que cette Carte Dilatée était inutile et, non sans impiété, elle l´abandonnèrent à l´Inclémence du Soleil et des Hivers. Dans les Déserts de l´Ouest, subsistent des Ruines très abimées de la Carte. Des Animaux et des Mendiants les habitent. Dans tout le Pays, il n´y a plus d´autre trace des Disciplines Géographiques. (Suarez Miranda, Viajes de Varones Prudentes, Livre IV, Chapitre XIV, Lérida, 1658.)

Lewis Carroll Sylvie and Bruno concluded (Londres, 1893)

   "C´est une autre chose que nous avons apprise de votre Nation," dit Mein Herr, "la cartographie. Mais nous l´avons menée beaucoup plus loin que vous. Selon vous, à quelle échelle une carte détaillée est-elle réellement utile  ?"

   "Environ six pouces pour un mile."

   "Six pouces seulement  !" s´exclama Mein Herr. "Nous sommes rapidement parvenus à six yards pour un mile. Et puis est venue l´idée la plus grandiose de toutes. En fait, nous avons réalisé une carte du pays, à l´échelle d´un mile pour un mile  !"

   "L´avez-vous beaucoup utilisée  ?" demandai-je.

   "Elle n´a jamais été dépliée jusqu´à présent", dit Mein Herr. "Les fermiers ont protesté : ils ont dit qu´elle allait couvrir tout le pays et cacher le soleil  ! Aussi nous utilisons maintenant le pays lui-même, comme sa propre carte, et je vous assure que cela convient presque aussi bien."

Source  https://cybergeo.revues.org/5233



Dernière édition par Jean-Yves Amir le Lun 26 Déc - 18:20, édité 2 fois
avatar
Jean-Yves Amir
Admin

Messages : 1422
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 19:47

je peux pas attendre ton élaboration JY ,scuse..

tu déplaceras mon truc où tu veux.

Je veux citer Sherry Turkle.

Dans des embrouilles diverses comme on peut en avoir sur facebook avec des gens qu'on ne connaît
ni d'Eve mais de facebook,
certains vous disent, enervés :
"ah c'est facile depuis derrière votre écran".

Ils le sont eux-même bien sûr, derrière leur écran.
Mais moi qui circule depuis 15 ans sur les chats 3D ou ailleurs sur internet
je ne me suis jamais pris pour un spectre,
je n'ai jamais pris mes interlocuteurs pour des spectres.

En 2003 j'ai lu Sherry Turkle,
elle parlait d'un monde que les moins de 6 mois ne pouvaient pas connaître.
Maintenant ils sont presque majeurs!!

http://dumenieu.free.fr/vrml/turkle/turklerobe.wrl

https://www.ted.com/talks/sherry_turkle_alone_together?language=fr


Le discours est pas génial mais c'est le premier que j'ai trouvé en streetviewvant son nom ,
ooops pardon en googelisant son nom , bah c'est pareil , non ???, au passage




.



avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 20:01

LOl j'ai écrit mon truc sans lire avant , bien sûr , comme d'hab, oui fouettez -moi je le mérite, je sais bien,
mais bon la cartographie c'est super , j'avais dit plus haut que je montrais ce topic à mon fils "géomètre",... "géomètre" c'était un mot pour rire ,
mais in real il est vraiment maître des cartes, vraiment !

IGN+EHESS

malheureusement il a trop de boulot pour venir ici Sad
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 20:07

et là je me suis dit ah mais "les cartes" , ça doit être dans Italo Calvino , ça , mon ami..

mais je n'ai trouvé que des cartes à jouer.
Je me demande si en cherchant mieux on trouverait pas des cartes michelin, chez lui , c'était un gros malin comme Perec!!

https://crm.revues.org/2683

crm a écrit:Plan
La littérature médiévale comme jeu de cartes
Le château-taverne
ou comment Calvino joue avec le récit-cadre traditionnel
Jouer à raconter: le narrateur-joueur
ou comment Calvino joue avec la figure du narrateur
Raconter en jouant: le tarot de Milan
ou comment Calvino joue de la matière médiévale comme réservoir d’images
La littérature médiévale comme jeu de cartes?
La littérature médiévale
comme château de cartes
Le récit comme le château de cartes
Au lecteur de jouer
Le récit comme château-labyrinthe
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jon Rafman, Google Street View ou la photo "ready made"

Message  alainD le Sam 17 Déc - 20:13

Jean-Yves Amir a écrit:
alainAdmin a écrit:et on se souvient donc que le web est né de l'armée..
C'est un point essentiel concernant Street View et tout le système Google.
:

lol merci , parce que parfois je me demande si je fais pas des digressions
( private joke)
avatar
alainD

Messages : 1375
Date d'inscription : 02/02/2015

http://lartcommeonlaime.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum